Rugby - Top 14 - SF - Kylan Hamdaoui (Stade Français) : « On a fait n'importe quoi ! »

·2 min de lecture

L'arrière du Stade Français était très marqué par la défaite de son équipe dans le derby face à Racing 92 (21-36). Kylan Hamdaoui (arrière du Stade Français, battu par le Racing 92) : « Il y a beaucoup de déception. On avait hâte de retrouver le public, on en prend 36, il faut retourner au travail. On n'a pas été bons. En première période, on a manqué de confiance et on leur a fait des cadeaux. On l'a payé cash. Les Racingmen savent parfaitement exploiter ses ballons de turn-over. C'est une équipe en pleine confiance, les joueurs se trouvent parfaitement. Nous, à part en mêlée, quand on a eu le ballon, on a fait n'importe quoi. On a du mal à débuter nos matches. Ça se confirme encore. On fait dix bonnes minutes et on s'effondre. Ça reste un premier match. Mais il va falloir montrer un autre visage la semaine prochaine, notamment dans le caractère. Si on se réveille comme l'an dernier en fin de saison, il sera trop tard cette fois. » Gonzalo Quesada, manager du Stade Français « Le Racing, sans être exceptionnel, a été plus efficace, plus solide que nous Gonzalo Quesada (manager du Stade Français) : « Au-delà du score, pas rapport au contenu, en première mi-temps, on a eu du mal à avoir nos ballons. Ça s'explique car certains joueurs disputaient leur premier match avec nous. On a aussi rendu le ballon trop facilement et à l'inverse, le Racing s'est montré très réaliste et bon en touche. Je ne vais mettre la faute sur personne, mais on a manqué d'automatisme. Jojo (Segonds) ne s'est pas trop entraîné avec nous. Notre attaque n'a pas été efficace. On a payé cash nos erreurs. En seconde période, nous ne sommes pas assez réalistes. On a des opportunités, mais on ne marque pas. L'essai à la 75e nous fait très mal. Mais on ne se cherche aucune excuse. Le Racing, sans être exceptionnel, a été plus efficace, plus solide que nous. On a parlé avec joueurs, ce n'est que le premier match. Même si notre mêlée a marché, il y a du travail. L'UBB nous attend (samedi prochain). Notre calendrier est très difficile (déplacement à Bordeaux et Toulon en suivant). Le Top 14 va être long et génial. On démarre dans le dur. On va bosser en silence. » lire aussi Résultats et calendrier du Top 14

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles