Rugby - Top 14 - SF - Romain Poite au Stade Français ? : « Je garde ma liberté d'arbitre »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Romain Poite
    Arbitre international français de rugby

Si, comme affirmé par nos confrères de Midi-Olympique, Romain Poite va intervenir auprès du Stade Français, et ce dès cette semaine, l'arbitre tient à préciser qu'il ne s'agit pas d'intégrer le staff du club parisien. Midi Olympique évoque ce lundi l'arrivée de l'arbitre Romain Poite comme consultant au Stade Français, en proie à une grosse indiscipline, encore visible à Biarritz samedi (17-14) dans un match arbitré par ce même Romain Poite. Joint lundi matin, l'ex-arbitre international, qui officie toujours en Top 14, a tenu à apporter des précisions. Il nous a confirmé intervenir auprès du club parisien ce mercredi et le mercredi suivant mais sans en savoir plus sur la suite du programme. lire aussi Romain Poite, après sa retraite internationale : « Ça va me manquer » « Cela s'est fait par le biais d'une demande officielle du club auprès de la DNA (Direction nationale de l'arbitrage), comme cela se fait avec d'autres clubs et d'autres arbitres, explique Poite. Il ne s'agit pas d'intégrer le staff du Stade Français. Je suis encore sous contrat avec la FFR jusqu'au mois de juin et je suis toujours arbitre professionnel de rugby. » La question se reposera peut-être à l'avenir. Les arbitres sont devenus des éléments importants dans certains staffs, à l'image de Jérôme Garcès en équipe de France et Alexandre Ruiz à Montpellier. Mais on parle ici d'arbitres qui ont mis fin à leur fonction au sifflet alors que Romain Poite va continuer d'officier cette saison. En fin de journée, ce lundi, le Stade Français a également communiqué pour clarifier le rôle de Romain Poite :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles