Rugby - Top 14 - ST - Clément Poitrenaud (Toulouse) : « Nous avons été pragmatiques »

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Clément Poitrenaud, l'entraîneur des arrières du Stade Toulousain, vainqueur ce samedi à Montpellier (16-9), apprécie la manière dont son équipe a construit son match. « On a le sentiment que cette rencontre s'est déroulée à peu près comme vous l'aviez imaginée...
On avait une stratégie bien établie, avec un quinze de départ et un banc pour finir le travail. On savait que plus le match avançait, si l'on restait collé au score, face à une équipe qui doute un petit peu, on aurait des chances de le faire basculer en notre faveur, et c'est ce qui s'est passé. N'avez-vous jamais douté de cette stratégie ?
On a eu de petits soucis, notamment sur l'occupation en première période, mais les Montpelliérains, chaque fois qu'ils sont venus chez nous, ont eu du mal à marquer des points, alors que nous avons été pragmatiques sur le début de match. On est venu deux fois et on a marqué deux fois, on a réussi à tenir à quatorze contre quinze, on a pris l'ascendant mental et on a pu mettre notre rugby en place. lire aussi Toulouse plombe Montpellier Il vous a néanmoins fallu attendre les dix dernières minutes pour provoquer la différence...
On n'a pas été plus inquiets que ça. On a bien sûr tremblé un peu, on s'est mis en difficulté chaque fois que l'on a marqué des points sur les coups de renvoi, et on n'était pas à l'abri, mais on a fait ce qu'il fallait. Qu'avez-vous pensé de votre défense ?
On avait à coeur de bien défendre, bien circuler. Si tu commences à subir face à des joueurs comme ceux de Montpellier, ils peuvent mettre leur rugby en place et ça devient compliqué. Les joueurs ne se sont pas sortis. Montpellier dispose de joueurs massifs, il fallait rapidement les mettre au sol pour qu'ils s'épuisent, à tomber, se relever... » G. Marchand (Toulouse) : « L'important est d'avoir tenu jusqu'à l'entrée du banc » « On a respecté la stratégie, même si on a beaucoup joué dans notre camp en première période. Les faits de jeu on fait qu'on n'a pas pris beaucoup de points, mais l'important est d'avoir tenu jusqu'à l'entrée du banc, pour nous, c'était le plan du match, et c'est bien de l'avoir respecté. Il y a une grosse concurrence en haut de tableau, et c'est important de garder le cap, de continuer à avancer. Avant le Tournoi des 6 Nations, il faut engranger des points et de l'expérience. C'est bien que tout le monde puisse évoluer à ce niveau-là. »