Rugby - Top 14 - ST - Ugo Mola (Toulouse) : «On le paye cash»

L'Equipe.fr
L’Equipe
<i>«Un énième bras de fer lâché, c&#39;est râlant»</i> , peste Ugo Mola, le manager de Toulouse, battu (20-11) sur le terrain de Bordeaux-Bègles, samedi.

Rugby - Top 14 - ST - Ugo Mola (Toulouse) : «On le paye cash»

«Un énième bras de fer lâché, c'est râlant» , peste Ugo Mola, le manager de Toulouse, battu (20-11) sur le terrain de Bordeaux-Bègles, samedi.

«Un énième bras de fer lâché, c'est râlant», peste Ugo Mola, le manager de Toulouse, battu (20-11) sur le terrain de Bordeaux-Bègles, samedi.Ugo Mola (manager de Toulouse, battu 20-11 chez l'UBB) : «Honnêtement, j'ai besoin de voir le match pour essayer d'un peu mieux comprendre comment on peut avoir deux visages si éloignés. Un visage conquérant, appliqué et dominant toute la première partie et à partir de l'heure de jeu, on ne trouve pas la solution, on arrive plus à mettre de vitesse, on a peu de ballons et Bordeaux commence à retrouver son rugby, à nous mettre à défaut sur un rugby un peu plus ambitieux. Et à la sortie, on craque. Un énième bras de fer lâché, c'est râlant. C'est surtout notre indiscipline qui nous fait très mal ce soir, car cela a permis à l'UBB qui n'était pas dans un grand soir de rester à portée de fusil. On n'a pas été suffisamment tueurs d'entrée de match, plus ce drop qui touche la barre. C'est un peu un copier-coller de Brive, Bayonne, Grenoble où on pense prendre le meilleur, et au fil du temps, on a du mal à inverser la tendance et remettre la main sur le ballon, on est très indisciplinés et on le paye cash.»

Que lire ensuite

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages