Rugby - Top 14 - ST - Virgil Lacombe (entraîneur-adjoint de Toulouse) : « Si on est injouables ? Non, je n'irai pas jusque-là »

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Malgré cinq victoires en cinq matches, Virgile Lacombe, entraîneur-adjoint du Stade toulousain, estime que les Rouge et Noir peuvent encore s'améliorer. Son succès à Biarritz (11-17), ce samedi, a d'ailleurs mis du temps à se dessiner. Virgil Lacombe après la victoire de Toulouse à Biarritz (17-11) : « C'est une bonne chose de regagner à l'extérieur. Surtout dans un contexte de match un peu difficile, avec à la fin le carton rouge de Joe Tekori. C'est bien qu'on arrive à s'accrocher et à conserver la victoire. En première mi-temps, on ''breake'' beaucoup mais on ne termine pas nos occasions. Heureusement, on arrive avec plus de rythme et de volume de jeu en début de seconde période et on parvient à scorer. Tant mieux, parce qu'après on a encore un passage à vide qui peut vraiment nous éloigner de la victoire. On avait fait le choix de mettre un gros banc et aussi de reposer des joueurs cadres qui avaient enchaîné les quatre premiers matches. Ils font tous une bonne rentrée, mais l'équipe qui a commencé a aussi bien tenu le score. Cinq victoires en cinq matches, quand l'intersaison a été courte, c'est bien. Après les six semaines de vacances, les joueurs sont revenus avec l'intention de gagner les matches, c'est très bien pour nous. Si on est injouables ? Non, je n'irai pas jusque-là parce qu'il y a encore beaucoup de déchet dans notre jeu, on s'est retrouvés plusieurs fois en danger sur le match, notamment à cause de notre discipline. Heureusement, notre défense sur les ballons portés nous a fait du bien. » lire aussi Résultats de la 5e journée du Top 14 lire aussi Classement Top 14

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles