Rugby - Top 14 - Stade Français - Après l'abandon du projet de fusion, les joueurs du Stade Français stoppent leur grève

L'Equipe.fr
La Rochelle leader, Clermont champion dans le sillage de sa jeune génération, l'irrésistible remontée du Stade Français, la descente aux enfers du Racing, la multiplication des commotions et l'échec sportif de Toulouse : la saison passée a été riche. Retour sur six faits marquants.

Le syndicat des joueurs, Provale, puis Pascal Papé sur Canal+, ont indiqué dimanche que les joueurs du Stade Français avaient mis fin à leur mouvement de grève suite à l'abandon du projet de fusion avec le Racing 92.Les joueurs du Stade Français «ont décidé à l'unanimité de lever la grève» entamée mardi après l'abandon, dimanche, du projet de fusion de leur club avec le Racing 92, auquel ils s'opposaient, a indiqué le syndicat des joueurs Provale. «Désormais, tout en restant vigilants, ils vont consacrer l'essentiel de leur énergie à assurer la pérennité de leur équipe sur le plan sportif», a précisé l'organisation dans un communiqué. «Oui, on a levé la grève», a confirmé Pascal Papé, meneur de la fronde, quelques minutes plus tard sur Canal+. «L'objectif, ce n'est pas non plus de tuer la saison (du club), a ajouté son coéquipier Alexandre Flanquart. On est là pour jouer, on a envie de finir la saison et d'être en Top 14 l'année prochaine, sinon on se bat pour pas grand-chose.»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages