Rugby - Top 14 - Le Stade Français se prépare pour un gros combat à Castres

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le Stade Français se déplace ce samedi 8 janvier à Castres pour la 15e journée de Top 14. Le club parisien se sent prêt à rivaliser. Le Stade Français a parfaitement démarré 2022. En battant Perpignan le 1er janvier (27-17), les joueurs de Gonzalo Quesada se sont donné un peu d'air avant de se déplacer ce samedi (15 h) à Castres pour le compte de la 15e journée de Top 14. Alex Arrate et Gonzalo Quesada se sont exprimés avant ce déplacement, ce jeudi en conférence de presse. lire aussi La réaction de Gonzalo Quesada après le match face à Perpignan Un match aller prometteur Il a fallu trois revers consécutifs en autant de matches (face au Racing 92, l'UBB et Toulon) avant que le Stade Français lance sa saison en Top 14. Justement, c'était lors du match aller face à Castres lors de la 4e journée (34-10). Réduits à 14 dès la 3e minute après le carton rouge infligé au capitaine Paul Alo-Emile, les Parisiens n'avaient finalement rien lâché, signant un large succès assorti de trois essais (Telusa Veainu, James Hall plus un de pénalité), mais sans bonus offensif. Alex Arraté a évoqué ce jeudi devant la presse ce match aller encore dans les têtes de tous les joueurs : « C'était un match particulier. On sortait d'un début de saison laborieux avec deux matches à l'extérieur où on n'a pas reconnu l'équipe. On était sous pression pour la réception de Castres et prendre un carton rouge pour notre capitaine dès le début de match, ça pouvait être compliqué. Mais on s'est bien resserrés autour de ça et on a montré un bel état d'esprit pour renverser le match ». Depuis, le Stade Français reste englué à la 9e place, à 10 points des Castrais, 4es et invaincus à domicile cette saison. Les joueurs du club de la capitale devront se méfier des fins de match tonitruantes des Tarnais, avec en particulier cette spectaculaire remontée face à La Rochelle (31-30) à domicile, le 2 janvier, alors que la partie était pourtant mal embarquée. Les Parisiens pourraient frapper un grand coup ce samedi s'ils venaient à s'imposer à Pierre Fabre. En plus de se donner de l'air face aux équipes mal classées du Championnat, ils ambitionnent de se rapprocher du Top 6, puisqu'ils ne sont qu'à huit points du LOU, 6e. lire aussi Le classement de Top 14 Très en vue la semaine passée face à l'USAP, le trois-quarts centre Alex Arrate se projette sur la rencontre de ce samedi. « C'est jamais facile de jouer à Pierre-Fabre. Castres est une très belle équipe qui reste sur 15 victoires de rang à domicile, donc on sait à quoi s'attendre. C'est une équipe qui propose du jeu avec un très gros paquet d'avants, une équipe complète, chez qui on se déplace pour essayer de faire un bon match mais surtout pouvoir rivaliser face à une équipe prétendante au Top 6 ». Gonzalo Quesada, manager du Stade Français « Il y a eu 15 équipes qui ont essayé de gagner avant nous dans ce stade et qui n'ont pas su le faire. » En recherche de consistance cette saison, le manager du Stade Français, Gonzalo Quesada, a voulu aussi mettre en avant la qualité du CO cette saison, mais il préfère se concentrer sur le jeu de son équipe : « On va essayer de profiter de cette semaine de préparation complète. On va essayer d'être performants sur 80 minutes, de bien commencer et bien tenir le match. On sait aussi qu'il y a eu 15 équipes qui ont essayé de gagner avant nous dans ce stade et qui n'ont pas su le faire, donc on va d'abord se concentrer sur nous. Il faudra être présent sur le combat qu'ils vont nous proposer parce qu'il y a zéro doute sur ça, ils vont nous proposer du combat ». Privé de Lester Etien, blessé à une cheville lors du match face à Perpignan, le Stade Français pourra malgré tout compter sur ses forces vives pour ce déplacement périlleux. lire aussi La 15e journée de Top 14

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles