Rugby - Top 14 - Succès bonifiés pour Clermont, Lyon et Montpellier en Top 14

·3 min de lecture

Bonus offensifs pour Clermont, Montpellier et Lyon, samedi, respectivement face à Biarritz (39-11), Perpignan (30-6) et Brive (41-0), lors de la douzième journée du Championnat. Montpellier-Perpignan : 30-6 Le MHR a signé une cinquième victoire de rang en battant Perpignan avec le bonus offensif au GGL Stadium. Contrairement à ce que le score pourrait laisser penser, les joueurs de Philippe Saint-André ont longtemps été accrochés par les Catalans dans un match haché par les erreurs et les approximations. Ils ont dû attendre la seconde période pour faire la différence, avec un essai de Vincent Rattez à la conclusion d'une longue séquence (13-6, 46e), imité quelques minutes plus tard par Pierre Lucas derrière un jeu au pied rasant de Jan Serfontein (20-6, 50e). lire aussi Le film de Montpellier-Perpignan Un essai du jeune Aubin Eymeri (19 ans) pour sa première apparition en Top 14 a permis au MHR de décrocher le bonus offensif (30-6, 78e). Paolo Garbisi (pénalités 13e, 26e, 62e) a, lui, fait le travail au pied. Quant à l'USAP, au contact à la mi-temps (6-6) grâce à deux buts de pénalité longue distance de Melvyn Jaminet (29e, 34e), elle a été trop indisciplinée en seconde période - cartons jaunes infligés à Alan Brazo (41e) et Davit Kubriashvili (73e) - pour espérer signer un exploit. lire aussi Les résultats de la 12e journée de Top 14 Clermont-Biarritz : 39-11 Clermont a fait la bonne opération mathématique de l'après-midi en décrochant le bonus offensif contre Biarritz, relégable bien trop friable en conquête. Et c'est justement grâce à ses propres forces dans le domaine que l'ASM a construit son succès. Car son jeu de lignes a paru bien approximatif, et plutôt que d'utiliser leur touche comme rampe de lancement, les Auvergnats ont martyrisé les Basques sur des ballons portés. lire aussi Le film de Clermont-Biarritz Après un essai de Peni Ravai (6e), c'est Yohan Beheregaray qui a assuré derrière son alignement, en le récompensant de trois essais personnels (13e, 40e+2, 47e) sur autant de ballons portés. Une nouvelle réalisation de Damian Penaud (51e) avait donné assez d'avance aux locaux pour ne pas être mis en danger sur le seul éclair du BO, venu des jambes de l'arrière Joe Jonas (58e). Lyon-Brive : 41-0 Après une bonne entame de Brive, Lyon a mis la main sur le ballon pour enchaîner les temps de jeu. Après vingt minutes d'imprécisions dont n'a pas profité Tedo Abzhandadze (2 buts de pénalité manqués), le LOU est passé en mode bulldozer sous l'impulsion d'un Josua Tuisova surpuissant pour le premier essai de Charlie Ngatai. lire aussi Le film de Lyon-Brive La défense briviste a ensuite explosé sous les coups de boutoir du Fidjien, relayé par la puissance de Romain Taofifenua, Jordan Taufua, Demba Bamba et Pierre-Louis Barassi, qui a inscrit un deuxième essai avant que Taufua n'en ajoute un troisième. 24-0 à la pause pour des Lyonnais qui ont joué en avançant et étouffé leur adversaire, semant la panique à chaque offensive. Les Lyonnais n'ont pas perdus le fil et, impitoyables, ils ont enfoncé le clou avec les essais de Toby Arnold et Beka Saghinadze. Seul bémol, l'expulsion de Josua Tuisova (73e) pour un coup de coude. lire aussi Le classement du Top 14

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles