Rugby - Top 14 - La technique de Morgan Parra (Clermont) décryptée par Romain Teulet

·3 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'ancien spécialiste de Castres Romain Teulet détaille les différentes phases du geste de buteur de Morgan Parra, qui a battu le record de coups de pied réussis consécutivement. « Morgan utilise un tee bleu qui fait 20 mm, le plus bas de cette marque. Il y positionne le ballon par rapport à une ligne imaginaire entre le ballon et les poteaux. Il met le ballon presque droit et l'incline légèrement sur la gauche, de façon à pouvoir taper sur son flanc, et pas sur la couture. Puis pour calculer son élan, il ne fait pas des pas complètement contrôlés, millimétrés. Il sait où il se trouve. » « Dans cette phase de concentration, il est imperturbable. C'est là qu'on voit qu'il est fort mentalement, déterminé. II n'a aucun mouvement parasite, il va juste porter son regard trois ou quatre fois du ballon aux poteaux parce qu'il imagine sa trajectoire, il visualise la ligne du ballon jusqu'au but. » « S'il voit qu'il a le bon alignement, il se décale sur le côté. Il a le pied gauche en arrière, le pied droit devant et quand il est prêt, il recule d'abord le pied gauche et il avance lentement. Il va frapper le ballon avec le dessus du coup de pied, et sa zone de contact sera sur le panneau (l'une des quatre faces cousues entre elles pour former un ballon ovale). Il est très régulier là-dessus grâce à un très bon toucher. » « Quand il frappe, il le fait avec une forme de fouetté, et donne au ballon une trajectoire droite. Sa jambe d'appui ne bascule pas vers l'avant, il se relève rapidement. C'est son mouvement de balancier et ses hanches qui lui permettent de garder cette trajectoire qu'il a imaginée. Il finit avec les épaules tournées vers la cible. » « Une fois qu'il a frappé, il ne traverse pas le ballon, il se relève vite pour voir la trajectoire de son ballon. L'inverse de ce que je faisais et de ce que je demande à ceux que j'entraîne à Castres ! Sa frappe est dans le toucher. La plupart des buteurs, on sait le faire. Mais le maîtriser aussi bien que lui, c'est une autre histoire. J'en aurais été incapable. » lire aussi Comment Parra a battu le record de coups de pied consécutifs réussis en Top 14 Brock James : « Content que ce soit Morgan » « Si quelqu'un devait battre ce record que j'ai détenu pendant un petit moment, je suis content que ça soit Morgan. Je regardais le match ce jour-là. En fait, j'étais bien au courant, en fin de saison dernière, qu'il s'en rapprochait, mais pendant la préparation, l'été, avec les Ospreys, j'avais oublié (il est coach de l'attaque de la franchise galloise). Je l'ai appelé direct après pour le féliciter. Morgan, c'est un compétiteur féroce, je sais qu'il ne veut jamais en rater une seule ! Il cherchait la perfection. Donc ça ne me surprend pas qu'il enchaîne.

J'en rigolais avec lui souvent, parce qu'un buteur, quand il rate sa frappe, ça va passer loin à côté. Mais lui, ce week-end encore contre Lyon, il en frappe une qui ne partait pas bien... Il a un truc, même celle-là, elle passe entre les perches. Sa technique est très différente de la mienne, j'essayais d'arrondir le ballon sur une trajectoire droite-gauche, tandis que lui veut frapper vraiment droit. Mais dans le travail de buteur, c'est ce qui est drôle : il n'y a pas une façon de faire qui soit la bonne pour tout le monde. Chaque individu doit trouver ce qui marche pour lui.

Bon, sur le moment, quand tu es dans la série, comme il l'est, ce n'est pas une chose à laquelle tu vas penser. Je ne me souviens même pas en quelle année c'était. Je me focalisais sur chaque tir au but : à l'époque, le plus important, c'était le prochain. Mais quelques années après, pour le retraité, ça représente quelque chose. » A. Bo.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles