Rugby - Top 14 - Top 14 : les blessures font tanguer l'Aviron bayonnais

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Romain Barthelemy a fini sa saison à Castres, Ugo Boniface ne reviendra pas avant trois mois, et d'autres blessés sont venus grossir l'infirmerie bayonnaise à une semaine de la réception de Brive, capitale pour le maintien.

Tout ne va pas si mal. Dans le jeu et l'état d'esprit, Bayonne a inscrit trois essais sur la pelouse de Castres (21-31) et a montré des choses intéressantes en seconde période. Côté infirmerie en revanche, la situation a empiré avant la réception cruciale de Brive (dimanche 14 février) avec notamment un défaut d'ouvreurs, de buteurs, et d'avants puissants aussi.

Dans le Tarn, 15 jours après le déplacement à la Rochelle du 22 janvier (3-40) qui avait vu l'Aviron repartir avec les blessures d'Ugo Boniface, Asier Usarraga, Konstantin Mikautadze et Jean Monribot, le club basque a de nouveau payé un lourd tribut à ses deux derniers mois au calendrier « gruyère ».

lire aussi
Calendrier/résultats du Top 14

Bayonne en quête de jokers médicaux
Devant, Bayonne a donc perdu son pilier gauche Ugo Boniface, victime de plusieurs fractures au pied gauche. Il a été plâtré, sera absent trois mois au moins, et doit passer d'autres examens médicaux pour son genou gauche, touché aussi. Le club va se mettre en quête d'un joker médical. Idem sans doute au poste de deuxième ou troisième-ligne.

Dimanche, le deuxième-ligne Alexandre Manukula a subi une entorse acromio-claviculaire sur une épaule gauche déjà fragile. Il sera absent plusieurs semaines, et cette blessure survient 15 jours après la rechute de lésion musculaire sérieuse aux ischio-jambiers dont a été victime le flanker Asier Usarraga à La Rochelle. L'Espagnol n'est pas attendu avant six à huit semaines. Boniface, Manukula et Usarraga figurent parmi les avants les plus puissants de l'effectif.

lire aussi
Le classement du Top 14

Germain incertain, trois buteurs sur la touche
Derrière, ce n'est pas plus joyeux... Le buteur maison Gaëtan Germain (86 % de réussite face aux perches) a renoncé le matin du match à Castres et apparaît très incertain pour la venue de Brive en raison d'une douleur tenace aux adducteurs. L'ouvreur/buteur Romain Barthélémy (luxation de l'épaule gauche déjà traumatisée en août) a fini sa saison dans le Tarn et, au même poste, Maxime Lafage s'est fracturé une côte et d'autres cartilages à Castres (1 mois d'arrêt minimum). L'Aviron sera donc très diminué à l'ouverture et devra se trouver un buteur fiable face aux Brivistes.

Heureusement, Manuel Ordas et Brandon Fajardo, ouvreurs de métier, sont aptes. Tout comme Aymeric Luc, qui a dépanné au poste dimanche soir. Heureusement encore, Konstantin Mikautadze (élongation mollet), Jean Monribot (commotion), et Guillaume Rouet (dos) devraient postuler pour la venue de Brive. Tout ne va donc pas si mal, mais Bayonne sera très attendu dimanche contre Brive.