Rugby - Top 14 - Top 14 : Bordeaux-Bègles s'impose sur le fil à Castres

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Les joueurs de Bordeaux-Bègles ont réussi une superbe opération en allant s'imposer à Castres (30-29), vendredi, pour le premier match de la neuvième journée du Top 14. Le match : 29-30 Si tout n'a pas été parfait ni rassurant vendredi soir face à Castres, l'Union Bordeaux-Bègles tient là un de ces résultats qui unissent les âmes et forgent les dynamiques. En allant s'imposer dans le Tarn, un endroit jamais évident pour grappiller des points au classement, les joueurs de Christophe Urios ont sans soute déclenché l'étincelle qui leur manquait dans un début de saison frustrant. lire aussi Le film de Castres-Bordeaux-Bègles Le manager girondin avait prévenu que le déplacement de ce vendredi revêtait une importance particulière. Face au club où il fut manager pendant quatre ans (2015-2019), son groupe a livré une lourde bataille dans un match électrique où les joueurs n'ont cessé de s'agripper et de se provoquer. À ce petit-jeu de l'agressivité, ce sont les Bordelais qui s'en sont le mieux sortis. Matthieu Jalibert, impeccable face aux perches (100 %), a converti en points l'indiscipline castraise. Et alors que les trois-quarts avaient du mal à s'exprimer, l'éclair est venu sur une action d'école à la 59e minute conclue par le puissant Yoram Moefana, remplaçant du malheureux Geoffrey Cros, gravement blessé au genou en première période. La machine castraise s'est alors mise en marche. Thomas Combezou, en force derrière ses gros (66e) puis Filipo Nakosi, en filou après un ruck (75e), ont redonné l'avantage au CO, porté par l'élan du combat et de la solidarité. Mais au prix d'une dernière action extraordinaire, le troisième-ligne bordelais Amosa s'infiltrait pour plonger dans l'en-but et libérer les siens dans une fin de rencontre étouffante et tendue. Les échauffourées finales et la frustration immense dans le camp castrais promettent un match retour épicé. 1 C'est la première fois que Bordeaux-Bègles s'impose à l'extérieur cette saison. Jusqu'ici, l'UBB s'était inclinée à Lyon (27-10), à Pau (29-24) et à La Rochelle (20-6). Le fait : deux superbes essais refusés aux Castrais Le CO nourrira forcément des regrets dans la semaine tant il aurait pu l'emporter face à Bordeaux-Bègles. À la 27e minute, Mathieu Babillot allait dans l'en-but après deux superbes passes de Combezou et Dumora. Malheureusement pour Castres, la dernière transmission était justement jugée en-avant. Puis dans le deuxième acte, l'arrière Dumora trouvait une nouvelle fois la faille dans la défense bordelaise avant de servir Geoffrey Palis qui marquait l'essai. Mais sur l'action, Combezou gêne le numéro 8 girondin, Higginbotham, qui ne peut défendre. Essai une fois de plus refusé. Cela n'affecta pas leur moral plus que ça, puisqu'ils réussirent à marquer deux fois par la suite. Mais le point d'écart au score final les hantera sans doute quelques jours. lire aussi Calendrier du Top 14