Rugby - Top 14 - Top 14 : après un combat acharné, Clermont l'emporte sur Toulouse

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après un gros bras de fer, l'ASM Clermont a dominé, samedi, (16-13) Toulouse, qui repart d'Auvergne avec le bonus défensif. Les Jaunards reviennent provisoirement dans le Top 6. Dans un stade Marcel-Michelin archi-comble, Clermont a offert à ses 18 735 spectateurs un deuxième réveillon, samedi, avec une victoire de prestige (16-13) contre Toulouse. Les hommes d'Ugo Mola repartent d'Auvergne avec le bonus défensif et restent deuxièmes du Top 14, derrière Bordeaux-Bègles, malgré cette deuxième défaite d'affilée. lire aussi Le film du match « On s'attendait à un match d'hommes, ça a été le cas », a bien résumé, au micro de Canal +, Yohan Beheregaray, auteur du seul essai clermontois à la 13e minute. Le talonneur et ses coéquipiers ont gagné le gros bras de fer avec Toulouse. Pris à froid par les Toulousains et Juan Cruz Mallia à la 6e, les Jaunards ont pris le dessus au fil du match. Si les champions de France ont gagné la première période, ils ont plié face au gros combat physique imposé par les locaux. Romain Ntamack, demi d'ouverture du Stade Toulousain « Quand on échoue à trois points, il y a de la frustration » Malgré une forte occupation du terrain, les Auvergnats ont mis du temps à prendre le dessus. Menés jusqu'à la 68e minute, ils ont pris les devants grâce au drop de Camille Lopez, qui a apporté un vrai plus lors de son entrée à la 58e, et ont réussi à maintenir leurs grands rivaux sous pression. Privé d'Antoine Dupont, jugé « fatigué » par son club sans plus de précision, Toulouse n'a pas trouvé l'étincelle pour déboussoler les avants de Clermont. Mais les champions d'Europe peuvent (un peu) se consoler avec le bonus défensif conquis à la 77e minute sur une pénalité de Thomas Ramos. « Quand on échoue à trois points, il y a de la frustration », a déploré Romain Ntamack. Pour les Jaunards, c'est une victoire importante après une première partie de saison mitigée. « On se doit de coller le wagon des six (ils reviennent provisoirement dans le Top 6), c'est chose faite, s'est réjoui Damian Penaud. Gros coup de chapeau aux gros. » lire aussi Le classement de Top 14

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles