Rugby - Top 14 - Toulon, un « essai boeuf » contre le Racing

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Le RCT s'est imposé dimanche au Racing (23-29) grâce notamment à un premier essai inscrit au bout d'une action longue et magnifique. Décryptage en chiffres. 1'59 Du lancer d'Anthony Etrillard (voir image 1) au plongeon dans l'en-but de Swann Rebbadj, l'action du premier essai toulonnais a duré exactement 1'59 (de 9'22 à 11'21). Durant ce laps de temps, les Toulonnais ont effectué quatorze temps de jeu pour parcourir les 46 mètres qui les séparaient de la ligne francilienne au départ. 30 Signe de sa qualité et sa variété, cette action a vu deux fois plus de passes que de rucks. Les Toulonnais se sont transmis le ballon 30 fois, réussissant même à deux reprises à enchaîner 5 passes de rang sans être plaqués, notamment sur la dernière phase où Baptiste Serin, Louis Carbonel, Bryce Heem, Ma'a Nonu, Duncan Paia'aua ont réussi à décaler Rebbadj.

14 À part le pilier droit Emerick Setiano, tous les joueurs varois ont touché le ballon durant ces deux minutes. Logiquement, c'est le demi-de-mêlée Baptiste Serin qui a le plus été en vue (15 fois). Derrière lui, on trouve Heem, Carbonel et Toeava (4), puis Jean-Baptiste Gros, Charles Ollivon, Sergio Parisse et Paia'aua (3). Etrillard n'a touché qu'une fois le ballon, sur le lancer initial, mais a ensuite effectué six soutiens offensifs (sur 14 rucks). 1 Swann Rebbadj a peut-être passé les deux minutes les plus calmes de tout son match. Au départ, sur la touche, il assure un lift sur Sergio Parisse, le preneur de balle en touche (voir image 1). Ensuite, une fois le jeu parti, Rebbadj s'est placé dans le couloir des 5 mètres côté gauche comme le veut le système de répartition offensive des avants toulonnais, et il est resté là, suivant l'action de loin. Au bout de deux minutes, le néo-international français a touché pour la première fois le ballon (image 2)...et est allé l'aplatir dans l'en-but du Racing après une course de 10 mètres sans réelle opposition. lire aussi Le film du match