Rugby- Top 14 Le RCT poussif, le Racing s'exporte

Toulon poussif face à Mont-de-Marsan (15-9), le Racing qui voyage bien à Bordeaux (15-22) et Montpellier qui a souffert à Agen (9-13) : la 16e journée de Top 14 n'a pas été tendre.Après deux défaites successives, Toulon avait besoin de se rassurer. Pas sûr que si le visiteur eut été quelqu’un d’autre que la lanterne rouge du Top 14, le résultat eut été le même. Car si le RCT l’a bel et bien emporté face au Stade Montois (15-9), la manière fut poussive et les deux cartons jaunes montois ont bien compté dans l’affaire. Voir les Toulonnais incapables d’inscrire le moindre point dans la seconde période peut laisser dubitatif. En tout cas, les Montois ont de quoi fêter leur bonus défensif, même s’il ne servira à rien au moment des comptes finaux.La page européenne définitivement tournée cette saison, le Racing-Métro 92 peut donc se concentrer entièrement au Top 14. Et en la matière, les Racingmen restent sur une belle performance avec leur victoire sur Toulon à Mayol. Même privés de leurs leaders Dimitri Szarzewski et Fabrice Estebanez, tous deux suspendus, les Franciliens ont su voyager pour s’imposer face à l’Union Bordeaux-Bègles (15-22). Une victoire attendue mais qui aura été longue à se dessiner tant les Girondins ont offert une belle résistance, notamment grâce des mauls surpuissants. Mais le carton jaune du capitaine Mathew Clarkin s’est avéré fatal puisque l’UBB a encaissé un cruel 13-0 en son absence. Face à une équipe comme le Racing, un tel trou d’air ne pardonne pas.Montpellier n'a pas eu la partie facile à Agen (9-13). François Trinh-Duc estime même que le MHR s'en sort plutôt bien. «On s'attendait à un match compliqué difficile, on a été servi, a déclaré le demi d'ouverture de Montpellier. Les Agenais, même à quatorze, nous ont poussés dans nos derniers retranchements. Ils auraient pu s'imposer. De notre côté, on a les occases pour tuer le match, mais on n'a pas su les saisir. Cette équipe agenaise mérite mieux que son classement. Pour nous c'est une bonne affaire, on repart avec les quatre points de la victoire.» De son côté, Marc Giraud, le troisième ligne d'Agen, estimait que «c'est rageant, car c'est une nouvelle défaite à domicile. On méritait mieux. A quatorze contre quinze, on a fait preuve de beaucoup de solidarité pour ne pas lâcher. Cette équipe a une âme et un gros coeur. Maintenant il faut gagner des matches. Il faut engranger des points. Et le plus vite possible si on veut s'en sortir, si on veut sauver notre peau en Top 14. On en a les moyens.»

FANTASY LFP - Le Fantasy officiel de la Ligue 1 débarque sur Yahoo Sport - Jouez maintenant