Rugby - Top 14 - Toulouse - Jean Bouilhou (Toulouse) : « Des valeurs mentales incroyables »

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Battu à Castres avec une équipe largement remaniée (26-24), Toulouse a sorti une grosse fin de match et n'est finalement pas passé loin de la victoire, ce qui donnait des sentiments mitigés après la rencontre, à l'image de Jean Bouilhou, l'entraîneur des avants. Jean Bouilhou, entraîneur des avants de Toulouse, battu à Castres (24-26) : « On a un sentiment de fierté. Ici, on passe toujours un test dans l'engagement et dans la solidarité et notre équipe a répondu présent là-dessus. Il y a aussi un peu de frustration quand on voit la fin du match où on revient bien. Je pense que Castres a su appuyer sur l'accélérateur en début de deuxième période et c'est là qu'ils gagnent le match. lire aussi La 21e journée de Top 14 On ne donnait pas trop cher de notre peau avant ce match et les joueurs ont montré des valeurs mentales incroyables. Je suis très heureux qu'ils aient pris leurs chances en fin de partie et que ça marche. C'est plaisant à voir cette équipe qui ne lâche rien malgré 16 points de retard à dix minutes de la fin. Le point de bonus défensif est important, mais on retiendra surtout cette capacité à ne pas lâcher. » Alexi Balès, demi de mêlée de Toulouse « Avec ce groupe remanié et l'enfer qui nous était promis à Castres, je pense qu'on peut être fier d'avoir répondu présent » Alexi Balès, demi de mêlée de Toulouse : « On est tous très déçu dans le vestiaire car on pense qu'il y avait la place pour faire quelque chose, notamment avec le jeu produit. Mais au niveau de l'état d'esprit, avec ce groupe remanié et l'enfer qui nous était promis à Castres, je pense qu'on peut être fier d'avoir répondu présent. lire aussi Le classement du Top 14 On fait quelques petites erreurs, notamment en début de deuxième période où on souffre. On peut bâtir sur la fin du match pour la suite. Jusqu'au bout, on a essayé de jouer et ça a failli payer. À Toulouse, on peut compter sur un groupe et j'espère que ça peut nous amener plus haut pour la fin de la saison. Maintenant, on a perdu donc la déception prédomine. » lire aussi Toute l'actu du Top 14