Rugby - Top 14 - Toulouse - Ugo Mola (Toulouse) : « Ce groupe est incroyable »

·2 min de lecture

L'entraîneur de Toulouse, Ugo Mola, a salué l'état d'esprit de ses joueurs après la victoire contre l'UBB (24-21) en demi-finale de Top 14 ce vendredi. « Comment analysez-vous cette courte mais précieuse victoire ?
C'est une demi-finale, vous pensiez qu'on allait mettre 40 points à Bordeaux ? C'est un succès important, pas forcément avec le panache dont on a l'habitude mais avec beaucoup de caractère, d'application. Même si des choses nous ont échappé. On est tombés sur une magnifique équipe de Bordeaux, qui avait peut-être plus de fraîcheur que nous, qui a eu l'honneur et la capacité d'y croire très longtemps, ils nous ont mis à mal un bon moment dans la partie. C'était un adversaire d'un très haut niveau, il a fallu s'employer. Même si ce n'est pas la victoire de nos rêves, on est en finale à Paris, contre La Rochelle, on ne peut pas bouder notre plaisir. Vous avez eu peur de la défaite durant la rencontre ?
Il n'y a que les peureux qui ont peur. Bien sûr on est tombés contre une équipe qui a mis beaucoup d'énergie, qui nous a pris à chaud en début de deuxième mi-temps. Il y a cette action où Thomas (Ramos) se fait arracher le ballon (sur l'essai de Bordeaux). On s'est recroquevillés à 15 contre 14, on n'a pas toujours été très pertinent à ce moment-là. « On ne prendra aucun risque avec la santé de Romain (Ntamack) » Avec notamment le possible forfait de Romain Ntamack, vous allez devoir peut-être encore remodeler votre équipe en finale contre La Rochelle ?
Quand tu finis 1er du Championnat et que tu as un jour de moins de récupération (pour la finale)... Romain Ntamack a un protocole commotion à passer, il aura du mal à être sur la feuille la semaine prochaine [...] Ses chances d'être là sont entre les mains des médecins. Dire qu'il n'a pas été K.-O.. serait une hérésie, on ne prendra aucun risque avec sa santé. Il est jeune, avec son talent, j'ai l'impression qu'il jouera d'autres finales. Pensez-vous pouvoir récupérer des joueurs pour la finale qui étaient forfait ce vendredi en demie ?
Si je peux récupérer un joueur ou deux, on ne va pas s'en priver, mais l'effectif a été marqué cette saison, avec 11 opérations, il y a eu des gros pépins. Ça nous a nourris d'une forme d'énergie, d'envie. Ce groupe est incroyable. Il a une énergie folle, avec un appétit de jouer au rugby. On va essayer de lui donner des clefs pour gagner contre La Rochelle. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles