Rugby - Coronavirus - Coronavirus : un vote des présidents lundi concernant les huis clos en Top 14 et Pro D2

L'Equipe.fr
L’Equipe

Les présidents de Top 14 et de Pro D2 vont procéder lundi prochain à un vote pour décider de disputer les trois prochaines journées à huis clos ou de les reporter. Les présidents de Top 14, de Pro D2 et les dirigeants de la LNR étaient en conférence téléphonique mardi soir pour discuter de la tenue des trois prochaines journées de Top 14 et de la suite, plus généralement, de la saison de Top 14 et de Pro D2. Après une bonne heure et demie d'échange, les acteurs de cette réunion ont, selon nos informations, acté le fait de procéder, lundi prochain, à un vote pour décider de tenir ces rencontres à huis clos ou de les reporter. Lundi, le gouvernement a annoncé l'interdiction des rassemblements de plus de 1 000 personnes en France. Même si la volonté de la majorité des présidents était dans un premier temps de reporter les rencontres pour ne pas créer un manque à gagner économique trop important, la discussion semble avoir fait évoluer les positions : la tenue des trois prochaines journées à huis clos devrait finalement l'emporter. Les présidents de clubs inquiets pour les pertes financières « Tout le monde est d'accord pour préserver l'équité sportive. La LNR va transmettre cette semaine deux dossiers à tous les clubs, avec un scénario de report et un scénario de huis clos pour que toutes les parties aient connaissance de tous les éléments », a confié Philippe Saint-André, nouveau directeur du rugby du MHR, et présent lors de la réunion mardi soir. « On a tous été tentés par le report des matches, mais cela implique une réussite financière garantie. On n'est pas sûrs que la date du 15 avril soit ensuite remise en question. Il faut donc préserver l'équité sportive », indique de son côté le président de l'Union Bordeaux-Bègles, Laurent Marti.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi