Rugby - CE - Toulon « déplore » la décision d'annuler le huitième de finale de Coupe d'Europe contre le Leinster

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Après l'annulation de son huitième de finale face au Leinster, le RCT a publié un communiqué dans lequel il revient sur le déroulé de la semaine, et notamment le suivi du cas positif au Covid-19, déclaré mercredi. Le club varois est très remonté contre l'EPCR, organisateur de la Coupe d'Europe. L'annulation du huitième de finale entre Toulon et le Leinster, prévu ce vendredi soir à Dublin, n'a pas fini de faire parler. Le RCT a publié un communiqué dans lequel le club exprime sa « stupeur » devant la décision de l'EPCR, et retrace la semaine écoulée, et notamment le cas positif d'un joueur de son effectif, déclaré mercredi.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Alors que les tests PCR pratiqués sur l'ensemble de l'effectif ce lundi 29 mars avaient tous eu des résultats négatifs, les tests réalisés ce mercredi 31 mars ont révélé un cas positif, celui d'un joueur de première ligne du RCT, précise le club dans son communiqué. Conformément au protocole, les dirigeants du RCT ont alors immédiatement prévenu l'EPCR et la Ligue Nationale de Rugby. Le joueur en question a quant à lui été placé à l'isolement. » L'ensemble des tests négatifs jeudi soir Selon le club varois, l'EPCR a alors suivi de près le cas de ce joueur contaminé : « L'EPCR a répondu quelques heures plus tard pour poser des questions supplémentaires au médecin du RCT. Ce dernier a alors répondu à l'intégralité du questionnaire soumis. L'EPCR a ensuite fait la demande d'avoir un ''contact tracing'' du joueur en question. Le RCT l'a fourni dans les plus brefs délais en précisant que le départ pour l'Irlande était fixé au jeudi matin (1er avril). L'EPCR a alors analysé avec l'appui d'un médecin indépendant, le dossier de ''contact tracing'' fourni par le RCT. » Extrait du communiqué du RCT « Voilà donc une nouvelle fois la preuve des errements liés à l'organisation des compétitions européennes. » À l'arrivée des joueurs toulonnais en Irlande, l'EPCR a demandé au club une nouvelle série de tests qui se sont tous révélés négatifs. « Finalement, l'EPCR a considéré ce vendredi matin (à quelques heures du match), que l'ensemble des première ligne étaient considérées comme cas-contacts et qu'ils ne pouvaient pas prendre part au match, offrant la possibilité de décaler la rencontre à dimanche à condition de remplacer les 6 joueurs de première-ligne. Une impossibilité sportive évidente... », explique le RCT. voir aussi Le programme des huitièmes de finale Le club conclut son message par une critique tranchante à l'endroit de l'organisateur : « Voilà donc une nouvelle fois la preuve des errements liés à l'organisation des compétitions européennes. L'EPCR a laissé les joueurs et le staff se rendre en Irlande, préparer le match, pour finalement les priver à quelques heures du coup d'envoi de participer à cet événement majeur. Le Rugby Club Toulonnais déplore fortement cette décision. »