Rugby - CE - De Toulouse à La Rochelle, ils ont déjà gagné la Coupe d'Europe

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ce samedi, La Rochelle disputera sa première finale face au Stade toulousain, expérimenté de la compétition avec 7 finales disputées en 25 éditions. Dans les deux effectifs, seulement six joueurs ou entraîneurs sont déjà montés sur le toit de l'Europe.

Ronan O'Gara (entraîneur en chef de La Rochelle)
L'ancien ouvreur du Munster et aujourd'hui entraîneur de La Rochelle, Ronan O'Gara, a remporté deux Coupes d'Europe en 2006, face à Biarritz (23-19) et ici, en 2008, face à Toulouse (16-13). L'Irlandais est l'un des géants de la compétition avec deux records à son actif : il est le joueur ayant disputé le plus de matches (110) et le meilleur réalisateur avec 1 365 points.

Jean Bouilhou (entraîneur des avants de Toulouse)
Jean Bouilhou était titulaire lors de la deuxième finale européenne remportée par les Rouge et Noir, en 2003 face à Perpignan (22-17). Le troisième ligne était aussi présent lors des sacres toulousains de 2005, face au Stade français (18-12) et de 2010 contre le Biarritz Olympique. Aujourd'hui entraîneur des avants, Bouilhou devrait apporter son expérience aux jeunes éléments du pack rouge et noir, qui disputeront tous, leur première finale de cette envergure.

Jono Gibbes (directeur sportif de La Rochelle)
Jono Gibbes a passé six années en tant qu'entraîneur des avants au Leinster. Entre 2008 et 2014, le coach néo-zélandais a remporté trois fois la Heineken Cup (2009, 2011, 2012). Parti ensuite à Clermont, l'ancien troisième ligne a échoué deux fois en finale, face à Toulon (2015) et aux Saracens (2017). Avant sa sixième finale continentale, Jono Gibbes s'avance en terrain connu.

Clément Poitrenaud (entraîneur des arrières de Toulouse)

Comme Jean Bouilhou, l'actuel entraîneur des arrières Clément Poitrenaud a fait partie du grand Toulouse des années 2000. L'arrière (ici lors de la finale de 2005 face au Stade français) a été titulaire lors de chacune des trois dernières victoires toulousaines en Coupe d'Europe. Poitrenaud est malheureusement aussi resté dans l'histoire pour une erreur dans son en-but qui avait donné l'essai de la victoire aux Wasps (20-27), lors de la finale 2004.

Will Skelton (La Rochelle)
Trophée en main, Will Skelton célèbre ce jour de 2019 la victoire des Saracens face au Leinster (20-10), en 2019, à l'issue d'une rencontre physique et intense. L'imposant deuxième ligne australien a remporté deux Champions Cup (2017, 2019) avec le club anglais. Mais il était absent lors de la finale 2018 face à Clermont (28-17).

Maxime Médard (Toulouse)
Maxime Médard tentera samedi de remporter sa troisième Coupe d'Europe, après celles de 2005 et 2010. Lors de celle de 2010, face à Biarritz, il avait été positionné à l'aile gauche par Guy Novès. Seul joueur rescapé du dernier titre européen des Rouge et Noir, l'arrière international (63 sélections) accompagnera tout un groupe novice à ce stade de la compétition, ce samedi face à La Rochelle (17h45).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles