Rugby - Tournées - Coronavirus : le calendrier international dans le flou

L'Equipe.fr
L’Equipe

Lors d'une conférence de presse ce dimanche, alors qu'il vient d'être réélu pour quatre ans à la présidence de World Rugby, Bill Beaumont a confirmé qu'il était très difficile de planifier la reprise du rugby international. Lors d'une visioconférence de presse ce dimanche, devant une cinquantaine de journalistes du monde entier, le président de World Rugby Bill Beaumont, fraîchement réélu la veille pour quatre ans, a exposé les difficultés rencontrées par la Fédération internationale pour organiser les matches de l'automne tout en reprogrammant les rencontres qui n'ont pu avoir lieu à cause de la crise sanitaire qui paralyse la planète. Un projet de calendrier avec le Tournoi au printemps De nombreuses fédérations, dont la France, réclament une fenêtre élargie à deux mois (octobre et novembre) au lieu d'un, à l'automne, pour pouvoir disputer plus de matches (on parle d'un France - Nouvelle-Zélande par exemple) et rattraper ceux qui n'ont pu avoir lieu (l'Irlande doit encore affronter l'Italie et la France pour terminer son Tournoi 2020 et Italie-Angleterre et Galles-Ecosse avaient également été reportés). Bill Beaumont, président de World Rugby « On est devant un enchaînement de : ''Et si... ? Et si... ?'' Que se passera-t-il si on ne peut pas voyager d'un pays à un autre ? » « On est en plein milieu de la pandémie de Covid-19, a rappelé Bill Beaumont (68 ans), ancien capitaine de l'équipe d'Angleterre, et on ne sait pas comment on va en sortir. Certains pays vont plus vite que d'autres et il faut caser des matches internationaux mais aussi les Championnats domestiques ou européens. La France, par exemple, a annoncé qu'il n'y aurait pas de compétitions avant septembre alors que l'Angleterre a le désir de redémarrer avant... Donc imaginez les difficultés quand on se penche sur le calendrier mondial, avec certains matches du Rugby Championship (qui oppose Afrique du Sud, Argentine, Australie et Nouvelle-Zélande et qui doit démarrer cet été) qui sont déjà en suspens... Trouver des solutions dans un contexte où on ne sait pas quand les choses vont pouvoir redémarrer est délicat. On est devant un enchaînement de : ''et si... ? Et si... ?'' Que se passera-t-il si on ne peut pas voyager d'un pays à un autre ? » Pour le moment, la Fédération internationale se concentre sur plusieurs scénarios possibles, qu'elle se refuse à communiquer pour éviter les spéculations, qui sont revus toutes les semaines, et qui ne seront pas adoptés sans consultation des différentes Fédérations ou Ligues professionnelles. L'annulation des tournées de juillet (la France devait se rendre en Argentine) sera normalement officialisée le 12 mai, date de la prochaine réunion du Conseil de World Rugby.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi