Rugby - Tournoi - Bleus - Les Bleus avec Swan Rebbadj et Arthur Vincent pour affronter l'Écosse dans le Tournoi

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Bernard Le Roux et Swan Rebbadj formeront la deuxième ligne des Bleus vendredi soir face à l'Écosse, lors de la troisième journée en retard du Tournoi des Six Nations (21 heures). L'équipe de France pourra également compter sur le demi d'ouverture Romain Ntamack. Arthur Vincent est titulaire au centre, Gaël Fickou glisse à l'aile. Si l'encadrement français n'avait pas effectué de changement entre la défaite en Angleterre et la réception du pays de Galles (32-30), samedi dernier, il en a effectué cinq cette fois pour le dernier match du Tournoi face à l'Écosse, dont deux sont surtout dictés par une suspension et une blessure. lire aussi Le calendrier et le classement du Tournoi Le deuxième-ligne Paul Willemse a été suspendu deux semaines après son carton rouge reçu face aux Gallois et il a fallu recomposer un attelage, alors que la présence de Romain Taofifenua était encore incertaine en début de semaine. Bernard Le Roux, forfait contre l'Angleterre et le pays de Galles à cause d'une blessure à une cuisse, retrouve, comme prévu, sa place sur le terrain, et il sera associé au Toulonnais Swan Rebbadj. Romain Taofifenua est bien présent, mais sur le banc des remplaçants. En troisième ligne, Anthony Jelonch prend la place de Dylan Cretin aux côtés de Charles Ollivon et Grégory Alldritt. À l'ouverture, le forfait de Matthieu Jalibert a logiquement entraîné le retour comme titulaire de Romain Ntamack. Le Toulousain retrouve ainsi son coéquipier de club Antoine Dupont à la charnière. Derrière, la grosse surprise vient de la titularisation d'Arthur Vincent au centre. Gaël Fickou glisse à l'aile et c'est donc Teddy Thomas qui sort du quinze de départ. Plus d'informations à suivre... La composition des Bleus Dulin - Penaud, Vakatawa, Vincent, Fickou - (o) Ntamack, (m) Dupont - Ollivon (cap.), Alldritt, Jelonch - Rebbadj, Le Roux - Haouas, Marchand, Baille.
Remplaçants : Chat, Gros, Atonio, Taofifenua, Cretin, Serin, Bouthier, Thomas lire aussi Ce que les Bleus doivent faire pour remporter le Tournoi vendredi