Rugby - Tournoi - Bleus - Guilhem Guirado (quinze de France) : «On veut sortir un gros match»

L'Equipe.fr
L’Equipe
Le capitaine du XV de France, Guilhem Guirado, espère que son équipe, meurtrie par les défaites à répétition, pourra profiter de ce match contre l'Italie au stade vélodrome de Marseille pour se ressaisir et briser la spirale négative commencée en juin dernier.

Rugby - Bleus - Guilhem Guirado : «Ressortir grandis de ce match»

Le capitaine du XV de France, Guilhem Guirado, espère que son équipe, meurtrie par les défaites à répétition, pourra profiter de ce match contre l'Italie au stade vélodrome de Marseille pour se ressaisir et briser la spirale négative commencée en juin dernier.

Avant l'entraînement du capitaine ce samedi après-midi sur la pelouse de Murrayfield, Guilhem Guirado et Jean-Baptiste Elissalde, l'entraîneur des arrières, se sont présentés devant la presse. Le message est clair : il faut gagner !«C'est difficile de se relever après une défaite comme face à l'Irlande (13-15) a avoué Guilhem Guirado. Mais on ne peut pas revenir dessus. On est donc concentré sur le match face à l'Ecosse (dimanche, 16 heures). On avait pris cher ici il y a deux ans a poursuivi le capitaine du XV de France. On s'attend à un gros match face à une équipe très dangereuse qui s'appuie sur de grosses individualités comme Laidlaw, Russell ou Hogg. Ils jouent en équipe et sont capables de tenir le ballon très longtemps. En plus, suite à leur défaite le week-end dernier face au Pays de Galles (34-7), ils auront un esprit de rébellion. Mais peu importe. On veut sortir un gros match, être présent dans le combat. On a envie de gagner. Ça ramènerait de la joie. Ça passe par un travail d'équipe. Les victoires passeront par là.»Du côté de Jean-Baptiste Elissalde, le message était identique. «Ce n'est jamais facile d'enchaîner les contre-performances. Mais avec un léger déclic et volonté collective, on pourrait débloquer ce manque de confiance, poursuit l'entraîneur des arrières. Mais le plus important, c'est le résultat!» Après une série de huit matches sans victoire, le XV de France espère casser la mauvaise passe et par la même occasion exister dans ce Tournoi 2018. «Notre objectif est de faire mieux que la fois d'avant, insiste Elissalde. C'est notre état d'esprit. On veut progresser à chaque match et donner le meilleur. C'est comme ça que les victoires viendront.»

À lire aussi