Rugby - Tournoi (F) - Bleues - Annick Hayraud : « On s'est fait casser la gueule »

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

La manager des Bleues exprime son incompréhension devant la prestation indigente de son équipe en Écosse (13-13), lors de la quatrième journée du Tournoi des Six Nations. « Avez-vous été surprise par les grosses approximations de votre équipe ce dimanche après-midi en Écosse (match nul 13-13) ?
C'est le moins que l'on puisse dire. Ce soir il y a beaucoup d'incompréhension. On ne s'explique pas tout ce déchet et surtout ce manque d'envie. On ne s'attendait vraiment pas à ça. D'autant que dans la semaine, on avait vu des bons signaux à l'entraînement, malgré des conditions pas évidentes. On semblait même en avance. lire aussi Tournoi (F) : les Anglaises sacrées Trois joueuses ont été touchées en cours de match (Peyronnet, Boudaud, Corson). Comment vont-elles ? L'infériorité numérique en fin de match, du fait de ces blessures, a-t-elle pesé sur le résultat ?
J'ai peur que ce ne soit sérieux pour nos joueuses. Elles passent actuellement des examens. Mais l'infériorité numérique en fin de match n'a pas pesé sur le résultat. On a les moyens pour battre les Écossaises bien avant. On ne peut pas proposer ce que l'on a montré aujourd'hui au niveau international. On s'est fait casser la gueule (sic) sur les collisions. Comment allez-vous remobiliser vos troupes avant le match en Irlande, pour la dernière journée du Tournoi, le week-end prochain ?
Cette semaine, on va faire beaucoup de vidéos avec les filles. On va aussi discuter pour essayer de comprendre ce qu'il s'est passé. Il faut que cela nous serve de leçon, que ce match soit un mal pour un bien. Une fois que l'on aura saisi ce qui n'a pas été, on pourra enfin rebondir et lancer notre saison. » lire aussi Classement du Tournoi des Six Nations (F)