Rugby - Tournoi - IRL - Andy Farrell « très fier » de ses joueurs après la victoire de l'Irlande en Écosse

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Le sélectionneur irlandais Andy Farrell a exprimé toute sa fierté après la performance de ses joueurs, notamment en fin de match pour aller chercher la pénalité de la victoire en Écosse (27-24), dimanche, lors de la quatrième journée du Tournoi des Six Nations. Andy Farrell (sélectionneur de l'Irlande, victorieuse en Écosse (27-24)) : « Le sentiment qui domine est la fierté. Quand les choses ne tournaient pas en notre faveur à la fin du match, quand on pouvait aussi bien gagner que perdre [...] défendre notre ligne comme on l'a fait, phase après phase, les repousser pour se relever immédiatement, les voir finalement inscrire ces sept points pour égaliser, ça aurait achevé pas mal d'équipes mentalement. Mais ils sont restés solidaires, ils se sont reconcentrés, ils se sont ressoudés. Un bon coup d'envoi, une bonne charge, une bonne pression et ils sont toujours restés concentrés sur l'action suivante. On a récupéré la balle, c'est ce que font les grands joueurs, ils prennent leurs responsabilités et Johnny (Sexton) a pris les points. Tout le monde sait que l'Écosse est une bonne équipe et personne ne trouve que c'est facile de venir ici et d'en repartir avec la victoire. Donc je suis très fier de la façon dont on a débuté le match et dont on l'a fini. » lire aussi Le film du match Gregor Townsend (sélectionneur de l'Écosse) : « C'est frustrant de ne pas avoir pu enchaîner après l'excellente performance contre l'Angleterre (6-11, lors de la première journée) et y ajouter une, voire deux victoires. Mais depuis, on n'a pas réussi à être constants sur 80 minutes que ce soit contre le pays de Galles ou aujourd'hui. Chaque match est différent et avec un adversaire différent, un arbitre qui a d'autres interprétations (du règlement), donc il faut s'adapter. Nos erreurs se sont beaucoup concentrées autour des phases de conquête et de contact. La pression que l'Irlande a mise sur notre touche leur a donné beaucoup de ballons au cours du match et nous a privés d'une base sur laquelle construire. On a marqué trois essais alors qu'on a eu que deux touches pour lancer des attaques. Mais on doit s'améliorer dans tous les aspects, on sait qu'on peut être meilleur que ça en touche. » lire aussi Calendrier, classement et résultats du Tournoi des Six Nations