Rugby - Tournoi - L'Irlande s'incline au pays de Galles dans le Tournoi des Six Nations 2021

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Pour clore la première journée du Tournoi, les Irlandais, prochains adversaires du quinze de France et réduits à quatorze dès la 14e minute, ont été battus (21-16) à Cardiff par le pays de Galles. Le match : 21-16 Il faut croire que l'ouvreur remplaçant irlandais porte bien son nom. Alors que son équipe disposait d'une dernière occasion de pénaltouche dans le camp gallois, ce dimanche à Cardiff, pour décrocher peut-être une victoire inespérée au forceps en infériorité numérique, Billy Burns fut incapable de trouver la touche, son coup de pied finissant directement en ballon mort derrière l'en-but gallois. Et c'est ainsi que le pays de Galles fut tout heureux de l'emporter sans avoir convaincu.

On le sait depuis toujours, les matches entre Celtes possèdent une saveur particulière, un goût un peu sauvage tant l'engagement est total, voire même parfois aveugle et les Irlandais en firent les frais dès la 14e minute après le carton rouge reçu par Peter O'Mahony pour une percussion à la tête sur le pilier gallois Francis. Ce fut donc une rencontre débridée, faite de duels, de chocs frontaux où la science du physique faisait parfois office de plan de jeu. lire aussi Le film de Galles-Irlande Les Irlandais eurent leur période de domination, la première, après avoir encaissé deux buts de pénalité (6e, 19e). Et la défense galloise, soumise à haute pression, craqua juste avant la mi-temps quand Henshaw perça, trouva Van der Flier et finalement le deuxième-ligne Beirne (37e) pour un essai rageur. À la pause, l'Irlande virait en tête (6-13) mais elle paya petit à petit son handicap. D'abord par un exploit de George North (49e, 11-13), puis en subissant une longue poussée adverse, l'ailier Rees-Zammit marquant en coin (59e, 18-13) afin de permettre aux siens de reprendre le leadership, avance qui faillit être remise en cause à l'ultime moment, les Gallois manquant singulièrement de lucidité. Puisque le quinze de France affrontera dimanche prochain à Dublin ce quinze d'Irlande qu'on sait opiniâtre et virulent, notons que l'ouvreur et capitaine Jonathan Sexton, victime d'une commotion à la 70e minute (coup de genou involontaire à la tempe), sorti en marchant du terrain et remplacé par Burns, pourrait ne pas être aligné lors de la deuxième journée de ce Tournoi des Six Nations. 66 Les minutes durant lesquelles les Irlandais furent réduits en infériorité numérique. Le fait : Dan Lydiate n'est pas resté longtemps On se demandait pourquoi les sélectionneurs, autour du kiwi Wayne Pivac, avaient fait appel au vétéran Dan Lydiate (33 ans), retiré du Tournoi depuis 2016 et dont la dernière apparition sous le maillot national gallois remontait au mois de novembre 2018. Mais l'interrogation ne dura pas longtemps. Lydiate n'eut pas le temps de lever les doutes concernant sa participation à ce match. Au bout de treize minutes, l'ancien racingman, malchanceux, quitta le terrain, touché au genou, remplacé par Josh Navidi. lire aussi Calendrier et résultats