Rugby - Tournoi - Tournoi des 6 Nations : Le XV de France vainqueur du pays de Galles après une incroyable fin de match

L'Equipe.fr
Au terme d'une fin de match hallucinante et un essai de Damien Chouly à la 100è minute, le XV de France l'a emporté (20-18) face au pays de Galles, samedi au Stade de France. Un succès qui permet aux Bleus de Guilhem Guirado de terminer avec un bilan positif (3 victoires et 2 défaites).

Au terme d'une fin de match hallucinante et un essai de Damien Chouly à la 100è minute, le XV de France l'a emporté (20-18) face au pays de Galles, samedi au Stade de France. Un succès qui permet aux Bleus de Guilhem Guirado de terminer avec un bilan positif (3 victoires et 2 défaites).Le match : 20-18Et la folie s'est emparée du Stade de France, Camille Lopez s'est agenouillé et a exulté en transformant un essai inscrit au bout de 20 minutes de temps additionnel ! Oui, 20 minutes (19'55'' exactement) au terme desquelles les Bleus ont forcé le verrou gallois pour passer de 13-18 à 20-18. Des mêlées à cinq mètres en veux-tu en voilà, des piliers qui entrent et qui sortent, un arbitre qui refuse jusqu'au bout l'essai de pénalité malgré l'avancée du pack français... Et donc, au bout du bout, un dernier effort des avants français avec Damien Chouly qui aplatit en force ! Délirant !En arrachant ce succès sur les coups de 18h, pour un match qui avait débuté à 15h45, les hommes de Guy Novès se sont offerts une troisième victoire dans ce Tournoi et sont assurés de finir sur le podium. Le résultat d'Irlande-Angleterre décidera de leur place : seule une victoire des Irlandais les priverait de la deuxième. Un petit miracle quand on remonte cette partie où les Bleus, malgré un bon premier quart d'heure, ont tant peiné et laissé les Gallois dans le match grâce à la botte de Leigh Halfpenny.Les Bleus sont en effet très bien entrés dans la partie, portés par une mêlée (déjà) souveraine et des premiers temps forts convertis. Si Camille Lopez a été trop court sur une pénalité lointaine (3e), il a revanche parfaitement joué le coup au pied pour tromper le mur gallois et envoyer Rémi Lamerat dans l'en-but (7-0, 7e). Une pénalité encore gagnée par la mêlée permettait même aux Bleus de mener 10-0 au quart d'heure de jeu.Le film du matchMais le XV du Poireau est petit à petit revenu dans le match, Halfpenny convertissant trois buts de pénalité (19e, 27e et 39e ; 10-9 à la mi-temps). Vakatawa sur en-avant volontaire qui lui a valu un carton jaune, Baille et Slimani sur des hors-jeu étaient les fautifs. A ce moment-là du match, les Tricolores peinaient à remettre la main sur le ballon (55% de possession à la pause pour les visiteurs) et perdaient leur ligne directrice aperçue dans le premier quart d'heure.L'impression s'est malheureusement confirmée au retour des vestiaires, avant ce temps additionnel de folie. Les Bleus se sont fait doubler au score sur une nouvelle pénalité lointaine d'Halfpenny (10-12, 54e). Le Toulonnais, parfait dans son rôle de buteur (voir plus bas), sanctionnait ensuite une faute de Sébastien Vahaamahina en touche (10-15,66e) et un plaquage haut de Uini Atonio (13-18, 72e), alors que les Bleus s'étaient rapprochés sur une pénalité de Lopez (13-15, 67e). Alors qu'on sentait les Bleus trop courts, ils ont finalement trouvé les ressources pour gagner cette partie. Une fin en apothéose et un tour d'honneur mérité qui leur permet de mettre fin à cinq défaites consécutives face au XV du Poireau. C'est anecdotique après cette fin de partie complètement folle mais cela fait aussi un bien fou.A voir : Novès : «Jamais vécu ce genre de dénouement»Bru : «Un final assez exceptionnel»Guirado : «Pas un match référence»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages