Rugby - CE - UBB - Christophe Urios, manager de Bordeaux-Bègles : « Une défaite frustrante »

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Après la défaite de l'UBB contre Toulouse (21-9) en demi-finales de la Coupe d'Europe samedi, le manager de Bordeaux-Bègles, Christophe Urios, a regretté l'absence d'efficacité de ses joueurs, notamment en première période. Christophe Urios (manager de l'Union Bordeaux-Bègles, battu (21-9) par Toulouse en demi-finales de la Coupe d'Europe) : « C'est une défaite frustrante. Ça laisse des regrets, mais c'est tellement une belle expérience... On aurait pu rendre le match encore plus difficile aux Toulousains, notamment en première période, où on n'a pas encore été assez efficaces dans les zones de marque. On a été optimistes tout le match, jusqu'au dernier essai de Toulouse. Mais, on n'a pas réussi à retrouver le ''momentum'' en deuxième mi-temps, où on a fait des fautes d'excès, d'envie qui les ont maintenus dans le match. lire aussi Le film de Toulouse - Bordeaux-Bègles On a eu la préparation qu'on a eue et on a fait le match qu'on a fait. Mais restons terre à terre. Et je n'ai pas trouvé que ç'a été plus dur physiquement en deuxième mi-temps. On a fait plus de fautes, oui, en les ramenant chez nous, et c'est plus dans l'organisation dans notre jeu qu'on l'a été. » lire aussi Les tops-flops de Toulouse - UBB : Akhi et Dupont précieux Maxime Lucu (demi de mêlée de Bordeaux-Bègles) : « Il y a énormément de frustration. On n'est pas passé loin d'une finale européenne qui aurait été historique pour le club mais on est tombés sur une équipe meilleure que nous sur les détails et qui mérite de gagner. Notre indiscipline a encore joué sur ce match. Et on a mal négocié nos passages dans leurs 22 mètres et on n'a pas été réalistes, on a tergiversé. Dans des matches comme ça, à Toulouse, contre Toulouse, c'est primordial. On sort la tête haute car on n'a pas eu une préparation optimale pour jouer une demie de Coupe d'Europe. » lire aussi Ugo Mola (Toulouse) : « On a passé un cap »