Rugby - Yannick Jauzion bascule en politique pour les élections régionales en Occitanie

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Retraité depuis 2013, Yannick Jauzion se lance en politique pour les élections régionales. L'ancien centre du Stade Toulousain et de l'équipe de France fait partie de la liste conduite par la présidente PS de la région Occitanie, Carole Delga. Du ginseng à la Rose. Investi dans Les Jardins d'Occitanie, marque avec laquelle il commercialise des racines de ginseng sous forme de compléments alimentaires ou de tisanes, Yannick Jauzion s'est rapproché du Parti Socialiste. L'ancien centre de l'équipe de France (73 sélections de 2001 à 2011) et de Toulouse, âgé de 42 ans, a pris place sur la liste de Carole Delga, présidente PS sortante de la région Occitanie, pour les prochaines élections régionales (20 et 27 juin). lire aussi Yannick Jauzion, pionnier du ginseng Jauzion figure en troisième position de la liste Occitanie en commun dans le Tarn, son département natal, position éligible, selon Carole Delga. « Je ne m'étais jamais engagé en politique, je le fais en tant que membre de la société civile, j'ai envie d'être dans l'action locale, sur le terrain. Je ne suis pas dans l'idéologie, je veux m'impliquer pour l'intérêt général », a expliqué Jauzion dans un entretien à l'AFP. L'ancien capitaine du Stade Toulousain figure ainsi sur une liste qui aura pour adversaires, entre autres, le fils de son ancien entraîneur, Guy Novès. Vincent-Terrail Novès, maire de Balma, conduit en effet la liste Nouvel Elan Occitan, soutenue par LREM.