Running - Record des 24h - Kilian Jornet n'est pas apte pour une tentative de record des 24 heures

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Kilian Jornet nous a démenti ce lundi vouloir tenter de battre cette semaine le record du monde des 24 heures sur piste. Et pour cause, le Catalan n'est pas apte physiquement. Explications. Une rumeur a circulé ces derniers jours comme quoi Kilian Jornet tenterait de battre le record du monde des 24 heures sur piste (302 km), chez lui en Norvège. Selon le chroniqueur et photographe Ian Coreless, à l'origine de cette information, le Catalan devait se lancer dans cette tentative « autour du 8 novembre ». lire aussi Toute l'actu du trail et ultra-trail Joint ce lundi matin pour la sortie de son nouveau livre (« Au-delà des sommets », Ed. Arthaud) prévu en France ce mercredi - une interview est d'ailleurs à venir -, Kilian Jornet nous a assuré qu'il n'était actuellement pas en mesure de tenter ce record, pour la simple et bonne raison qu'en plus d'assurer de chez lui la promotion du livre via des interviewes en visio, il n'est pas apte physiquement. « En fait, aujourd'hui je suis en récupération de blessure », nous a-t-il confié. Il nous a confirmé que, cette année, son plan était « de courir un maximum sur le plat » et « de faire différentes distances », avant de se remettre à la montagne en 2021 tout en continuant les courses sur le plat. « Je n'ai fait aucun entraînement spécifique pour une distance mais je me suis dit que je pourrais faire un 10 km, un semi, un marathon, ou une distance plus longue. Mais je n'avais rien de précis en tête, je ne savais pas ce qui allait se passer. » Sa fin d'année est floue Du coup, il a commencé à bien s'entraîner sur le plat. Mais, cet été, il a été victime d'une blessure importante, à cause de son entraînement. « Je suis revenu en août et, jusqu'en septembre, je me suis super bien entraîné. Mais j'ai de nouveau eu une blessure au niveau du tibia et du mollet. Quand j'ai couru le 10 km (il a rempli son objectif de passer sous la barre des 30 minutes avec un chrono de 29'59'', ndlr), j'avais encore cette blessure, j'étais en récupération. Je me suis dit : j'essaie de voir si ça passe mais non en fait ce n'est pas passé. » Il a donc rechuté. « Cela fait dix jours que je ne peux courir, je ne peux pas faire un pas. Là, je suis en train de récupérer et voir ce que je peux courir d'ici à la fin de l'année. Je sais que je veux faire des choses mais je ne sais pas encore quoi. Je ne sais pas si ça va être plutôt une longue distance ou plutôt du court encore. Je déciderai en fonction de l'évolution de ma blessure. » Ce fameux record des 24 heures va donc attendre un peu. Il sera peut-être tenté. Peut-être pas. L'Espagnol doit d'abord se remettre complètement avant d'envisager de tels efforts.