Sébastien Frey : "Bruno Martini restera immortel à mes yeux "

SO FOOT
·1 min de lecture

Quels sont les premiers souvenirs que tu gardes de Bruno Martini ?
Bruno, je l'ai véritablement connu en équipe de France Espoirs. C'est une longue histoire de respect et d'amitié. Je n'ai jamais eu de grandes idoles, mais il était le gardien dont je m'inspirais, par rapport à sa sobriété et son style de jeu. Quand j'étais petit, je le regardais à la télé et le voyais comme un exemple. Ce qui est drôle, c'est qu'en 1997, quand je commence à l'AS Cannes, je joue contre lui alors qu'il est en fin de carrière à Montpellier. Dans mon esprit, il est donc passé de modèle à adversaire, puis entraîneur en Bleus par la suite. De par sa rigueur, sa discipline, et sa passion du rôle de gardien de but, je pense qu'il était respecté de tout le monde. D'ailleurs, sur ce poste de portier, il était le point de repère à la… Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com