Sébastien Loeb abandonne le Dakar 2021

Basile Davoine
·2 min de lecture

C'était la galère de trop. Une nouvelle fois immobilisé dans le désert, à l'occasion de la huitième étape du Dakar 2021, ne verront pas le bout de l'étape marathon à bord de leur BRX Hunter. Les deux hommes ont enchaîné les mésaventures depuis vendredi dernier, après une première semaine déjà compliquée et notamment ponctuée de plusieurs crevaisons puis d'erreurs de navigation. C'est finalement la mécanique qui les a définitivement trahis.

Lire aussi :

Autos, Étape 8 - Al-Attiyah sonne la charge ! Motos, Étape 8 - Cornejo s'affirme, De Soultrait abandonne

Vendredi, Loeb et Elena avaient déjà passé de nombreuses heures dans le désert, dans l'attente d'un camion d'assistance pour changer un triangle de suspension cassé. Arrivés dans la nuit à la veille de la journée de repos, ils avaient repris la compétition dimanche pour la première partie de l'étape marathon. Celle-ci a été marquée par la casse d'un roulement, qu'ils ont pu réparer avant d'atteindre Sakaka. Hier soir, le duo a fait ce qu'il a pu pour remettre en état son véhicule mais est reparti avec très peu de pièces de rechange, et notamment une seule roue de secours. Arrêtés une première fois après 47 kilomètres, ils ont ensuite continué jusqu'au 83e kilomètre, stoppés par une énième crevaison.

Le camion d'assistance rapide a lui aussi rencontré des problèmes mécaniques et tous ces événements ont eu raison de l'aventure 2021 de Loeb et Elena. Dépanné en fin de journée, le BRX Hunter a quitté le parcours de la spécial pour rejoindre le bivouac de Neom par la route, entraînant une mise hors course automatique. L'équipage a signifié son abandon à l'équipe BRX Prodrive, qui a transmis officiellement l'information aux commissaires de course.

En cinq participations au Dakar, c'est la deuxième fois que Loeb abandonne, lui qui avait renoncé lors de l'édition 2018 avec Peugeot. Son meilleur résultat sur l'épreuve reste une deuxième place obtenue lors de l'édition 2017.