Sébastien Loeb encore vainqueur, Nasser al-Attiyah reste leader du Dakar

Sébastien Loeb a trouvé son rythme de croisière. (F. Gooden/DPPI)

Sébastien Loeb a remporté la 9e étape du Dakar ce mardi, son troisième succès dans l'édition 2023. Le Français est passé troisième du classement général autos, où Nasser al-Attiyah est encore loin d'être inquiété.

Sébastien Loeb ne s'arrête plus. Déjà vainqueur dimanche, avant la journée de repos, le pilote BRX a remis ça ce mardi en remportant la 9e étape du Dakar, sur un tracé comptant 358 km de spéciale entre Riyadh et Haradh. Son troisième succès dans cette édition 2023 où ses bonheurs commencent à surpasser ses déboires.

Le Français a bouclé sa journée en 3h5'14'' avec 3'7'' d'avance sur le Lituanien Vaidotas Zala (Teltonika) et 4'18'' sur son compatriote Guerlain Chicherit (GCK). Nasser al-Attiyah n'était pas dans le coup des meilleurs mais le leader du classement général a limité les dégâts en terminant 8e à 11'8''.

La position du pilote qatarien Toyota est loin d'être fragilisée puisqu'il dispose toujours d'une marge confortable de 1h21' sur Lucas Moraes (2e). Le podium n'est pourtant pas figé car Loeb vient d'y grimper à la faveur de sa 19e victoire en sept participations au Dakar. Quatrième au départ, il a gagné une place en compagnie de son copilote Fabian Lurquin et pointe désormais à 1h43' d'Al-Attiyah.

lire aussi : Loeb n'a pas dit son dernier mot

Si l'étape n'a pas connu de bouleversement majeur, elle a été marquée par la volte-face spectaculaire de Carlos Sainz, qui avait abandonné avant de revenir subitement dans la course. Alors qu'il était héliporté vers l'hôpital de Riyad à la suite d'un violent accident survenu après 6 km de spéciale, le pilote Audi a demandé à faire demi-tour.

lire aussi : Toute l'actu du Dakar