Sébastien Loeb sera présent au Rallye du Portugal avec la Ford Puma

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Vainqueur du dernier Rallye Monte-Carlo, Sébastien Loeb va replonger au volant de la Ford Puma Rally1 à l'occasion du Rallye du Portugal du 19 au 22 mai.

L'incroyable victoire obtenue au Rallye Monte-Carlo ne pouvait pas rester sans lendemain. On va donc bel et bien revoir Sébastien Loeb en Championnat du monde des rallyes dès cette saison. Le nonuple champion du monde a annoncé ce mardi qu'il s'alignerait au Rallye du Portugal, du 19 au 22 mai.

En principauté, fin janvier, l'Alsacien était devenu le plus vieux vainqueur d'une épreuve en WRC au volant de sa Ford Puma Rally1 engagée par M-Sport. Il a depuis fêté son 48e anniversaire et aura une occasion de battre à nouveau ce record sur les routes portugaises où il s'est imposé à deux reprises dans sa carrière (2007 et 2009).

« J'ai déjà couru le rallye du Portugal dans cette région en 2019, donc j'ai déjà une base pour mes notes. C'est une des raisons qui m'ont poussé à choisir le Portugal. L'autre, c'est que je voulais faire une épreuve sur terre. J'adore piloter sur terre donc c'était un choix assez facile à faire », a déclaré Loeb dans un communiqué de M-Sport.

Malgré un programme chargé (Championnat du monde des rallyes-raids, Extreme-E) avec Prodrive, sans oublier une manche de DTM avec Red Bull au Portugal, déjà, à la fin du mois, Loeb est donc parvenu à faire un peu de place pour le WRC. Une évidence tant il avait retrouvé du plaisir au volant des nouvelles Rally1 et d'une Puma bien née à l'occasion de son expérience monégasque.

lire aussi

/

Calendrier/Résultats

Un nouveau duel avec Ogier ?

/

Au Portugal, il sera de nouveau accompagné d'Isabelle Galmiche comme copilote et il aura à son avantage une bonne position sur la route, derrière tous les acteurs réguliers du Championnat qui devront balayer la route.

On attend désormais de savoir si Sébastien Ogier, qui l'avait chambré au sujet d'un engagement au Portugal voilà quelques jours, sera lui aussi de la partie sur une épreuve où le pilote Toyota, deuxième à Monaco après un duel de champions épique, a toujours brillé (5 succès).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles