Sébastien Thoen : "C'est une fierté de se faire virer quand tu es un comique"

SO FOOT
·1 min de lecture

Que s'est-il passé entre ton licenciement de Canal+ il y a quatre mois et ton retour vendredi dernier dans cette émission sur Twitch ?
J'ai fait plein de trucs, vraiment j'ai une actu de dingue. Déjà, j'ai fait le buzz, ce qui ne m'arrive jamais, donc il a fallu gérer ça psychologiquement. Ce n'était pas toujours évident, j'avoue, même si la plupart des gens me situaient entre Jean Moulin et les Inconnus, je trouvais ça un peu exagéré, je n'ai pas compris. Deuxièmement, j'ai refait ma salle de bain, et ça, c'était important. Et troisièmement, je me suis remis au foot, ça faisait cinq-six ans que je n'avais pas joué. Très sincèrement, je pense que je pourrais jouer avec Valère Germain. Peut-être pas avec Kamara, qui me mettrait dans le vent. On joue sur des pelouses de square avec des potes : un verre de rosé, un joint, une petite demi-heure de foot, tu connais.

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com