Sécheresse historique : Le monde agricole va devoir adapter sa consommation d’eau, annonce le gouvernement

CLIMAT - Pour le ministre de la Transition écologique et celui de l’Agriculture, il n’y a plus le choix

La France connaît cette année une sécheresse « historique » et face à ça, « l’adaptation, ce n’est pas une option, c’est de toute façon une obligation », assure le ministre de la Transition écologique, Christophe Béchu. Dans une interview à la Provence publiée ce vendredi, il assure que le gouvernement veut « faire passer des messages sur la nécessité et le besoin d’accélérer les transitions » notamment sur l’utilisation de l’eau.

En amont d’une journée de rencontres dans les Alpes-de-Haute-Provence avec des agriculteurs touchés par la sécheresse, en compagnie du ministre de l’Agriculture, Christophe Béchu a rappelé que « l’eau potable c’est 20 % des prélèvements de la consommation. Les usages agricoles, c’est le double ». Le ministre de la Transition écologique qui a signé fin juillet un décret autorisant le contrôle et le suivi des niveaux même en hiver, insiste sur la gestion en amont des crises : « qu’on n’attende pas l’étiage bas pour se poser la question ».

L’épineuse question de l’arrosage des récoltes ?

Également interviewé par La Provence, le ministre de l’Agriculture, Marc Fesneau, abonde en se demandant « comment récupérer de l’eau dans les périodes où les précipitations sont excessives pour les mobiliser en période de pénurie sans impacter les autres besoins ». Interrogé s(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Canicule : Météo-France maintient l’alerte orange dans neuf départements et annonce l’arrivée d’orage
Sécheresse : Plus d’eau en Haute-Corse d’ici vingt-cinq jours selon les estimations ? C'est vrai
Biodiversité : Comment les tournesols attirent les pollinisateurs avec leurs imperceptibles « motifs »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles