Le sélectionneur de Malte suspendu après de supposés faits de harcèlement sexuel

Devis Mangia, le sélectionneur italien de Malte. (Slavko Midzor/Presse Sports)

Devis Mangia, le sélectionneur de Malte, a été suspendu de ses fonctions. Deux de ses joueurs l'accuseraient de harcèlement sexuel.

Via un communiqué, la Fédération maltaise de football (MFA) a annoncé avoir temporairement suspendu de ses fonctions son sélectionneur, l'Italien Devis Mangia, suite à « un signalement reçu sur une supposée violation des politiques fédérales », précisant que celui-ci a donné « sa pleine disponibilité pour l'évaluation des faits en question. »

Selon le Times of Malta, cette décision a été prise suite aux accusations de harcèlement sexuel de la part de l'un de ses joueurs, qui en aurait fait part à la Fédération maltaise. Un deuxième joueur se serait également manifesté mercredi auprès de la MFA pour les mêmes raisons. En poste depuis 2019, Mangia (48 ans) a auparavant entraîné Palerme en Serie A lors de la saison 2011-2012 avant de prendre les rênes des U21 italiens et d'emmener la génération de Marco Verratti en finale de l'Euro Espoirs 2013, perdue contre l'Espagne (2-4).

Des antécédents en Roumanie

La suite de sa carrière a été moins brillante, son dernier club entraîné est le CSU Craiova (Roumanie), de 2017 à 2019. Son successeur, Victor Piturca, l'avait accusé sur la chaîne roumaine Telekom Sport d'avoir envoyé des messages compromettant à un des joueurs de l'effectif, ce qui aurait motivé la fin de son aventure.

Ce mercredi, le quotidien italien La Repubblica a rappelé que lorsqu'il officiait à Ascoli, en Serie B, un joueur se serait plaint de son comportement et aurait quitté une mise en vert pendant plusieurs heures. Mangia avait démissionné en mai 2016 pour des raisons de santé. Mardi, Malte s'est imposé 2-1 en match amical contre Israël sous la houlette de Davide Mazzotta, adjoint de Mangia.