Sénégal - Algérie | Streaming, TV, compos, horaire : tout ce qu'il faut savoir sur la finale de la CAN

Goal.com

Le jour J est arrivé. Ce vendredi, au stade International de Caire, le Sénégal et l'Algérie vont se disputer le trophée continental. Au bout de longs et brillants parcours, ces deux sélections, qui se sont déjà affrontées lors du premier tour, vont donc croiser le fer avec comme but commun de remporter la mise et inscrire leur nom au palmarès de l'épreuve reine. Pour les Lions de la Téranga, ça serait une première. Pour les Fennecs, ça serait le second sacre seulement, 29 ans après l'initial.

À lire aussi - Les cinq clés de la réussite de l'Algérie

Les Verts partent avec un léger ascendant du fait qu'ils ont dominé Mané et ses coéquipiers il y a environ deux semaines. Contrairement à leurs adversaires, les Maghrébins sont invaincus dans cette compétition, et durant les deux derniers matches ils ont aussi affiché beaucoup de coeur et de résilience. Ils ont rendez-vous avec l'histoire, et ils ne comptent pour rien au monde le manquer. Tout est réuni pour que la fête se conclut en beauté, à commencer par l'apport des fans. On attend au moins 30 000 specateurs algériens dans les tribunes de l'enceinte caïrote.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Bien sûr, les Sénégalais comptent, eux aussi, achever leur parcours par un triomphe. "Je ne suis pas d'accord pour dire que les Algériens en veulent plus que nous", a indiqué le jeune Krepin Diatta en conférence de presse. Malgré son impair lors de la phase des poules, la meilleure sélection africaine au classement FIFA n'a jamais douté, et a même affiché beaucoup de solidité. Avec seulement un but encaissé en six matches, elle possède d'ailleurs la défense la plus hermétique du tournoi.

À lire aussi : Mahrez ou Mané, qui est le meilleur en Afrique ?

À noter que chacune des deux sélections sera privée d'un élément important. L'Algérie devra composer sans Youcef Atal, touché à la clavicule, tandis que le Sénégal va devoir compenser le forfait de Kalidou Koulibaly, suspendu. Djamel Belmadi et Aliou Cissé, les deux sélectionneurs, ont promis que le forfait enregistré n'entravera pas la bonne marche de leurs équipes respectives.

Algérie-Sénégal, ça sera aussi l'occasion de voir un duel dans le match. Celui qui mettra aux prises Riyad Mahrez à Sadio Mané. Une bataille entre un Red et un Citizen, et dont pourrait dépendre l'issue de cette empoignade. Car les grands joueurs se révèlent lors des grands matches. Et quel évènement pourrait être plus beau que celui-ci pour tout joueur africain qui se respecte.

Match

Sénégal - Algérie

Date

Vendredi 19 juillet

Horaire

21H

Les déclarations d'avant-match

Djamel Belmadi (sélectionneur de l'Algérie) : « Nous sommes conscients de ce qui se passe en Algérie, le peuple que l'on représente fait quelque chose de magnifique, évidemment que l'on veut gagner la finale pour eux (...) On essaie de préparer la finale comme tous les autres matchs, la concentration se fait d'elle même. Le ressenti des joueurs et leur approche est très clair, même pas besoin d'en rajouter (...) Le discours restera entre moi et les joueurs mais vous vous doutez qu'on se prépare pour gagner. Le match de groupe et celui-là sont totalement différent. Le premier match n’était pas décisif alors que là c'est décisif, c'est une finale. »

Aliou Cissé (sélectionneur du Sénégal) : « Crainte, phobie… c'est trop dire, on reste dans le cadre du football, nous avons juste connu un faux pas face à l'Algérie. Cette défaite nous a permis de nous remobiliser (...) Une finale c'est souvent fermé, il y'a beaucoup de stress, les détails sont importants. Les deux équipes ont fait un parcours honorable. On espère voir un beau match et que le football africain gagne en respect au niveau international (...) Pas de discours spécial, nous prenons chaque match l'un après l'autre. C'est une finale, nous n'allons pas faire de discours va t'en guerre, nous restons dans le football (...) Nous n'avons aucune pression qui nous tétanise. Nous sommes heureux d'être là. Nous sommes conscients des difficultés de la vie, de notre pays de notre continent. Combien de personnes se lèvent le matin et font un boulot qui ne leur plait pas. »

Sur quelle chaîne voir Sénégal - Algérie ?

En France, la rencontre est diffusée en clair sur la chaîne TMC du groupe TF1. Et elle le sera aussi en streaming sur le player de la chaine.

Le match sera aussi disponible sur le diffuseur officiel BeIn Sports 1, ainsi qu'en Streaming sur BeIn Connect.

Chaîne TV

Streaming

BeIn Sports

TMC

BeIn Sports Connect

MyTF1

Equipes et compositions

L'Algérie se présentera à ce match avec une équipe au complet, si l'on excepte l'absence Youcef Atal, forfait depuis le quart de finale en raison d'un coup pris à l'épaule. Le Niçois sera remplacé numériquement par Mehdi Zeffane. Bien qu'auteur d'un seul but depuis le début de la compétition, l'avant-centre Baghdad Bounedjah garde la confiance de son sélectionneur. Il sera soutenu par le duo d'ailiers, Youcef Belaili et Riyad Mahrez. L'équipe algérienne sera disposée en 4-3-2-1. Le système et les membres du onze de départ sont restés inchangés tout au long de l'épreuve, sauf pour le troisième match de poule qui comptait pour du beurre.

Composition probable de l'Algérie :  M'bolhi; Zeffane, Mandi, Benlamri, Bensebaini; Guedioura, Mahrez, Feghouli, Bennacer; Belaili, Bounedjah.

Aliou Cissé est confronté à un problème de taille : remplacer le patron de sa défense, Kalidou Koulibaly. Quand on connait le poids de ce dernier, il est évident que cela n'est pas une chose aisée. Salif Sané est pressenti pour suppléer le Napolitain. Dans l'axe de la défense, ce dernier devrait être épaulé par Cheikou Kouyaté, qui devrait descendre d'un cran alors qu'il évolue habituellement en milieu. Dans l'entrejeu, le coach sénégalais devrait faire confiance à la paire Gueye-Diatta, qui lui a tant donné satisfaction pour le moment. En attaque, le duo Mané-Niang reste immuable.

Composition probable du Sénégal : Gomis; Gassama, Kouyate, Sane, Sabaly; Ndiaye, Saivet; Diatta, Gueye, Mane; Niang

À lire aussi