Le Sénégal s’offre un bon match de préparation face à la Bolivie avant le Mondial

© RFI / Pierre René-Worms

Face à une faible équipe de Bolivie, les mondialistes sénégalais n’ont pas eu besoin de trop forcer leur talent pour s’imposer (2-0) au stade de la Source d’Orléans. Les champions d’Afrique devraient faire face à une opposition plus relevée mardi prochain face à l’Iran.

De notre envoyé spécial à Orléans,

C’est un succès qui va permettre d’engranger de la confiance sur la route du Qatar. Mais à deux mois de son premier match face aux Pays-Bas, on se demande bien quels enseignements le Sénégal va pouvoir tirer de ce match amical face à la Bolivie, tellement l’équipe sud-américaine a paru très en dessous des champions d’Afrique qui l'ont choisie comme sparringpartner en vue de leur troisième rencontre de la poule A face à l’Équateur. Gageons que l’adversité sera tout autre, car l’équipe, 81e au dernier classement Fifa, et dernière d’Amérique latine, n’a pas fait le poids contre les coéquipiers de Sadio Mané.

Le Sénégal s’est même présenté quasiment avec une équipe-bis. Seuls trois titulaires (Koulibaly, Diallo, Mané) de la dernière finale de la CAN étaient sur la pelouse du stade d’Orléans au coup d’envoi. Cela n’a pas empêché les hommes d’Aliou Cissé de prendre le match par le bon bout en ouvrant très vite le score par Boulaye Dia dès la 4e minute. L’attaquant de Salernitana (Italie) récupère un ballon à l’entrée de la surface de réparation et frappe plein axe ; son tir est légèrement dévié et prend à contrepied Carlos Lampe. L’entame parfaite qui permet au Sénégal de poser son empreinte sur cette rencontre avec des occasions nettes par Pathé Ciss (17e) Krépin Diatta (19e), et Mané (35e).


Lire la suite sur RFI