Une série de jeux de gestion F1 officiels sur les rails

Fabien Gaillard
motorsport.com

Frontier est une société britannique connue dans le monde des jeux vidéos pour avoir développé des titres et des franchises, en particulier de gestion, tels que RollerCoaster Tycoon, Dog's Life, Zoo Tycoon, Elite: Dangerous ou encore, plus récemment, Jurassic World Evolution et Planet Zoo.

Un accord pluriannuel a été conclu avec la FOM pour le développement et la parution de jeux de management sous licence F1 officielle et exclusive, tous les ans et "dans le monde entier pour les plateformes PC et consoles". La sortie du premier jeu est attendue "pour la saison 2022 de F1" et la licence couvrira quatre saisons, de 2022 à 2025, le tout étant soumis à la réalisation d'objectifs financiers.

Lire aussi :

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

L'Intercontinental GT arrive dans Assetto Corsa Competizione

David Braben, le PDG de Frontier, a ainsi déclaré : "Nous sommes ravis d'annoncer cet accord de licence pluriannuel avec la F1. La F1 est l'une des franchises sportives mondiales les plus populaires au monde, et nous croyons que la combinaison entre la marque F1 et notre grande expérience dans les jeux de gestion offrira une expérience de jeu fantastique à un public large et varié dans le monde."

Quant à Frank Arthofer, directeur du service numérique et des licences de la Formule 1, il a ajouté : "Les jeux sont une partie importante de l'écosystème médiatique de la F1. Cette nouvelle franchise de gestion permettra aux fans de vivre les aspects difficiles de gestion de ce sport grâce à des jeux de simulation immersifs, et de rendre cette expérience aussi accessible que possible à un large public. Nous avons un grand respect pour Frontier et ses réalisations dans la catégorie des simulations de gestion, et nous sommes ravis de travailler avec eux pour la saison 2022 et au-delà."

Il est à noter que la licence exclusive pour des jeux de course de F1 appartient toujours et jusqu'en 2025 à Codemasters, qui développe les jeux officiels depuis 2009 désormais.

À lire aussi