Séville tacle la fédé argentine pour Sampaoli

Favori annoncé à la succession d’Edgardo Bauza à la tête de l’Albiceleste, Jorge Sampaoli discute actuellement avec la fédération argentine (AFA), ce qui a le don d’énerver les dirigeants de son club, le FC Séville. Dans un communiqué, la direction andalouse a ainsi dénoncé les méthodes de l’instance sud-américaine.

L’affaire fait grand bruit en Andalousie ces deniers jours. Après le départ de son directeur sportif, Monchi, le FC Séville pourrait en effet perdre son entraîneur, l’Argentin Jorge Sampaoli, courtisé par la fédération de son pays (AFA), dans l’optique de remplacer le désormais ex sélectionneur de l’Albiceleste, Edgardo Bauza, limogé mardi. Et les appels du pied de l'AFA n'ont pas du tout plu aux dirigeants espagnols.

A lire aussi >> Argentine: Bauza limogé, Sampaoli favori pour le remplacer

"Une démarche inacceptable et irrespectueuse"

"Faisant suite aux informations parues dans différents médias locaux et internationaux concernant l’intérêt de la fédération argentine (AFA), à l’égard de Jorge Sampaoli […], le FC Séville trouve inacceptable et irrespectueux la démarche de l’institution" fustige entre autre le communiqué publié sur le site internet du club. Tout en rappelant que le coach sud-américain est sous contrat en Andalousie jusqu’au 30 juin 2018.

A lire aussi >> Jorge Sampaoli "connecté avec le FC Séville jusqu’à la mort"

Le FC Séville fera « valoir ses droits »

L’accusation va même plus loin, puisque les dirigeants sévillans évoquent même une entrevue prochaine : « L’intention de Claudio Tapia, président de l’AFA, désireux d’organiser une réunion en Espagne avec notre entraîneur dans les prochains jours nous a poussé à envoyer une lettre à...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages