Sacré sur 200 m 4 nages, Léon Marchand décroche sa troisième médaille individuelle aux Mondiaux

Léon Marchand totalise trois médailles dans ces Championnats du monde. (S. Boué/L'Équipe)

Après l'or sur 400 m 4 nages et l'argent sur 200 m papillon, Léon Marchand, 20 ans, a remporté mercredi la médaille d'or sur 200 m 4 nages aux Championnats du monde de Budapest (Hongrie).

À Budapest, il avait déjà remporté la médaille d'or sur 400 m 4 nages et l'argent sur 200 papillon - avec le record de France en 1'53''37 à la clé. Pour ses premiers Mondiaux seniors, favori du 200 m 4 nages, Léon Marchand, âgé de 20 ans seulement, a donc, comme espéré, décroché sa troisième médaille individuelle sur un même Championnat du monde avec ces 200 m 4 nages.

Mercredi à Budapest, parti un peu derrière alors que ces devanciers étaient sur les bases du record du monde, Marchand est remonté petit à petit en tête, premier aux 150 mètres avant de se détacher dans la dernière longueur de bassin pour devenir champion du monde (1'55''22). Encore une fois, il a fait la différence sur le 50 m brasse. L'Américain Carson Foster a remporté l'argent (+00''49) et le Japonais Daiya Seto le bronze (+1'').

Nouveau record de France sur la distance

Le père de Léon Marchand, Xavier, avait été médaillé d'argent sur cette épreuve en 1998. En demi-finales, le jeune nageur avait amélioré son record de France en 1'55''75. Là, avec 1'55'22, il a échoué d'un rien devant le record d'Europe (1'55''18) obtenu en 2009 par le Hongrois Laszlo Cseh, dont il a piqué le record d'Europe sur 400 m 4 nages, samedi. Mais ce chrono lui permet de s'emparer du nouveau record de France sur la distance.

lire aussi

Les résultats des Mondiaux

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles