Sae Eun Park : « Le français est plus difficile que la danse »

Depuis le 10 juin 2021, la Sud-Coréenne Sae Eun Park est danseuse étoile à l'Opéra de Paris. (Julien Benhamou)

Sae Eun Park, 32 ans, étoile à l'Opéra de Paris, explique dans la rubrique « Fenêtre sur corps » du Magazine L'Équipe les heures de travail acharné pour atteindre le firmament en danse classique.

« J'ai grandi dans une famille de musique entre une mère professeure de piano et un père mélomane. Et pourtant, la danse n'a pas été une évidence pour moi. À 10 ans, je me suis inscrite dans une école de ballet à Séoul. Je m'attendais à quelque chose de très strict, mais j'ai aimé l'ambiance "tutus et sourires un peu figés".

Là, c'est moi qui suis devenue sérieuse. Deux ans plus tard, j'ai intégré un établissement spécial et j'ai fait ce que font beaucoup de Coréens : travailler tout le temps. Je me levais à 5 h 30, j'avais la classe en matinée et quatre heures de danse l'après-midi. Le soir, je suivais un cours pour danser encore de 19 heures à minuit.

En y repensant, je n'ai jamais senti le poids de la fatigue ou le dégoût. Pendant des mois, on travaillait d'arrache-pied, mais le résultat me procurait une telle sensation de liberté qu'il me faisait tout oublier. Sur scène, c'était juste moi et la danse, je ne réfléchissais plus, mon corps bougeait librement. Une impression que j'ai toujours aujourd'hui.

À la fin de mon apprentissage, un professeur m'a fait découvrir le style français. La méthode russe que j'avais apprise était très carrée. Là, j'ai découvert plus de fluidité et de souplesse. En sortant du premier cours, j'ai demandé à mon enseignant comment entrer à l'Opéra de Paris.

lire aussi
Le pianiste Riopy raconte sa découverte du yoga

Puis j'ai bingewatché des vidéos d'Aurélie Dupont. Sa gestuelle me fascinait. À 21 ans, j'ai décidé de partir en France. Rapidement, ce style m'a permis d'exploiter les qualités que j'avais et qui étaient contraintes jusque-là, notamment sur les sauts, qu'on me demandait enfin de déployer avec plus d'amplitude. Cela a été une nouvelle libération.

Par chance, je n'ai eu que deux entorses au pied, une contracture et une lésion aux adducteurs. En plus de vingt ans de danse, ça va. À chaque fois, c'était un signe que j'étais allée au bout. Maintenant, j'écoute plus mon corps. Mais pas trop. (Rires.) La danse est tellement psychologique que vous devez vous dire que tout va bien, même si ce n'est pas le cas.

En revanche, on peut moins tricher avec le souffle. Lors du premier filage de Giselle (le ballet qu'elle interprète à partir du 25 juin), je me suis accrochée pendant toute la répétition, sauf qu'à cinq secondes de la fin, j'ai craqué, au bord de l'asphyxie. Pour améliorer mon cardio, je ne pratique pas la course à pied, comme d'autres danseurs, mais encore plus de danse. C'est ce que j'ai fait dans ce cas. Et le lendemain, c'est passé.

Dans nos salles de répétition, nous sommes en permanence face à notre image. J'aime plutôt ce que renvoie le miroir : je trouve que mon corps a un bon mélange des styles russe et français. En revanche, je n'aime pas me voir quand je suis filmée. Je me trouve toujours moche, pas assez bonne. Je m'y confronte néanmoins pour me donner l'envie de progresser.

lire aussi
Comment on devient danseuse ou danseur étoile de l'Opéra de Paris

Physiquement, j'ai aussi la chance d'avoir un bon métabolisme. Mes collègues me surnomment même "Deliveroo", car je me fais souvent livrer entre deux répétitions à l'Opéra. Finalement, dans la gestion de mon corps, le plus difficile a été d'apprendre le français. (Rires.) Je connaissais les termes de la danse, puisque ce sont partout les mêmes, mais on ne les prononce pas pareil en Corée. Me corriger a été redoutable. Ma langue est peut-être mon muscle qui a le plus travaillé. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles