Saint-Étienne: Sanction sous le fumi

La saison 2021-2022 a été particulièrement chargée en incidents et débordements dans les tribunes de l'Hexagone. Le dernier point d'orgue s'était déroulé lors du barrage perdu par Saint-Étienne contre l'AJ Auxerre. Après une lente descente aux enfers, les virages stéphanois, pour le moins fâchés envers leur direction, n'ont pas supporté l'humiliante rétrogradation en Ligue 2. La dramaturgie de la rencontre jusqu'aux tirs au but n'a rien fait pour calmer les esprits. L'envahissement prévisible du terrain avait en outre cette fois tourné au chaos, avec bousculades - pour rester courtois - et une attaque en règle, aux fumis, des gradins présidentielles. Ces scènes, plutôt rares en France, avaient frappés les esprits du grand public, des directions de club et bien évidemment de la LFP. Après les jets d'objets sur les joueurs, plus rien ne semblait sacré ni protégé. Un peu comme lorsque les Gilets Jaunes avaient envahi des…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles