Saint-Brieuc : L’enquête se poursuit après les homicides d’un couple et leur fillette de trois ans

C. Allain / 20 Minutes

ENQUÊTE - Accusé d’avoir tué par balles sa fille et sa compagne, le père, âgé de 24 ans, a ensuite retourné l’arme contre lui

Trois morts et une femme grièvement blessée. Voilà la scène d’horreur que les policiers ont découverte dimanche après-midi en pénétrant dans un appartement de la cité Waron à Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor). Selon les premiers éléments, un homme de 24 ans aurait tué par balles sa compagne de 22 ans ainsi que leur fille âgée de 3 ans et blessé grièvement la mère de sa compagne. Il se serait ensuite donné la mort en retournant l’arme contre lui. Ce mardi après-midi, le procureur de la République Nicolas Heitz a tenu une conférence pour évoquer l’enquête. 20 Minutes fait le point.

Que s’est-il passé dans cet appartement ?

Ce sont des voisins qui ont donné l’alerte dimanche vers 16 heures après avoir entendu des détonations. Arrivés sur les lieux du drame, les policiers ont d’abord découvert une femme grièvement blessée dans ce logement de deux pièces, situé au 11 de la rue Célestin Bouglé. Dans la pièce principale, ils ont ensuite retrouvé un homme gisant au sol, la boîte crânienne explosée par un tir d’arme à feu et avec un fusil de chasse à proximité. Dans la cuisine, une femme de 22 ans, conjointe de l’individu découvert dans le salon, était également découverte décédée par arme à feu ainsi qu’une fillette de trois ans, mortellement touchée au visage dans sa chambre.

Graveme(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Nantes : Un homme soupçonné d’avoir frappé son ex-femme à coups de marteau
Ille-et-Vilaine : La femme retrouvée morte à son domicile avait « peur de son mari »
Violences conjugales : L’Assemblée nationale vote une aide d’urgence aux victimes à l’unanimité