Saint-Etienne: Perrin veut décaler sa retraite (mais Puel s'interroge)

RMC Sport

L’ASSE compte quatre joueurs en fin de contrat en juin prochain: Léo Lacroix, Yohan Cabaye, Théo Vermot et Loïc Perrin. Les trois premiers n’ont pas vraiment marqué l’histoire des Verts et ne seront pas retenus. Reste le cas Perrin.

Capitaine emblématique, chouchou de Geoffroy-Guichard, l’homme d’un seul club voulait prendre sa retraite de joueur cette saison avant de bénéficier de la reconversion au sein du club que prévoit son contrat. Mais finir sa carrière en Verts en queue de poisson chagrine Loïc Perrin après l'arrêt prématuré de la Ligue 1.

En an de plus mais un salaire revu à la baisse? 

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Le capitaine stéphanois aura 35 ans en août et réfléchit à prolonger d’un an. Roland Romeyer, président du directoire, serait disposé à lui proposer une année de plus, au nom de la carrière de Perrin, dans des conditions financières nettement moins élevées que celle auxquelles émarge Perrin aujourd’hui. 

Les supporters espèrent majoritairement voir Perrin une année de plus quitte à ce que son rôle soit plus celui d’un joueur de complément. Et le stade Geoffroy-Guichard rêve d'une sortie digne de la carrière de l'enfant du pays formé au club. 

Puel redoute l'année de trop

En revanche, le staff, Claude Puel en tête, est nettement moins chaud. Perrin souffre d’un genou droit abîmé. L'état de son cartilage, rongé par des années de compétition, contraint le joueur à ne pas pouvoir s’entraîner normalement, ni...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi