Saint-Etienne sort de la zone rouge après sa victoire sur Bordeaux

Pour sa première titularisation, Wadji Ibrahima a ouvert le score pour les Verts. (A. Martin/L'Équipe)

Patients et rigoureux, les Verts ont remporté leur deuxième victoire de la saison face au leader bordelais. Ils quittent enfin la zone des quatre dernières places.

Pour son dernier match à domicile sans leurs supporters, les Stéphanois avaient tout à craindre d'une formation des Girondins, leader au classement au coup d'envoi, et qui avait affiché ses ambitions sur cette rencontre entre deux monuments du foot français. Ce sont finalement les Verts qui se sont imposés (2-0) grâce à des réalisations de Ibrahima Wadji et Yvann Maçon, samedi après-midi à l'occasion de ce choc de la 8e journée de Ligue 2.

lire aussi

Le film du match

Les premières minutes ont donné raison aux joueurs de Laurent Batlles qui trouvaient d'entrée une équipe bordelaise entreprenante à l'image du déboulé d'Alberth Elis (3e), de la frappe de Fransergio détournée par Mathieu Dreyer (7e) ou du débordement de Dilane Bakwa (11e) sans conséquence.

Mwanga sort sur blessure

Les sorties prématurées d'Alberth Elis (8e) mais surtout celle du jeune défenseur central bordelais, Junior Mwanga (24e), révélation du début de saison, allaient visiblement gripper la dynamique bordelaise. Ibrahima Wadji, très actif, butait sur Gaëtan Poussin (22e) et la frappe de Jean-Philippe Krasso, non cadrée de peu (27e), démontrait le regain stéphanois. Et sur un mouvement initié par Dylan Chambost, Thomas Monconduit trouvait Wadji dans l'axe qui ne manquait pas d'ouvrir son compteur pour sa première titularisation chez les Verts (35e).

Un avantage au score qui n'apportait pas beaucoup plus de sérénité aux locaux toujours sous la menace du culot adverse comme sur ce centre, pied extérieur, de Vital Nsimba que Bakwa n'arrivait pas à bonifier (56e). Six minutes plus tard, le même duo récidivait et cette fois Bakwa, totalement démarqué au second poteau, trouvait sur sa tête Mathieu Dreyer, auteur d'un arrêt réflexe avec un solide bras droit (62e). C'était en plein temps-fort bordelais que Saint-Etienne faisait le break. Yvann Maçon, sur un dégagement de la tête de Yoann Barbet, catapultait le ballon dans le petit filet adverse à la suite d'une belle reprise de volée (67e). Son 3e but de la saison.

Les débats devenaient un peu brouillons et la nervosité sur le terrain se prolongeait entre les deux bancs de touche en fin de rencontre. Si Bordeaux a eu vraiment sa chance dans ce choc, les Verts ont su être efficaces sans être vraiment sereins. Ils remontent, avant les autres matches de la 8e journée, à la 12e place au classement.

lire aussi

Le classement de Ligue 2