La saison du Barça s'achèvera-t-elle à Bernabeu ?

La magie de la "remontada" n'aura duré qu'un petit mois. Le souffle épique est retombé depuis et le Barça enchaîne les défaites au point de compromettre sa saison.

Et si celle-ci s'achevait lors du Clasico à Santiago Bernabeu ? Certes, le Barça peut encore remporter la Coupe du Roi avec une finale prévue contre Alaves, mais cela ne constituerait pas un trophée assez roboratif pour les fins gourmets que sont devenus les supporters catalans, qui après tout, sont en droit d'exiger davantage.

Notre postulat de départ peut, certes, paraître alarmiste, mais même Luis Enrique a affirmé qu'il n'était "pas aussi optimiste" pour une nouvelle remontée en C1. La Juve n'est pas le PSG et cette fois, le Barça n'a pas marqué à l'extérieur.

Au risque de voir ressurgir les clichés sur les équipes italiennes, le club turinois n'a qu'à "bétonner" derrière, compter sur d'éventuels arrêts réflexes de Buffon et profiter de chaque opportunité de contre pour frapper vite et fort. Sans oublier les coups de pied arrêtés… Il ne faudra pas non plus compter sur une éventuelle faiblesse mentale de la part des Piémontais. Ce qui sépare justement le PSG d'équipes de l'aérophage continental, c'est cette force mentale dans les grands rendez-vous.

Reste la Liga et là encore, le pessimisme est de mise. Car non seulement le Real Madrid ne lâchera rien avec son équipe -ype extensible de 11 à 20 joueurs selon les moments, les besoins grâce à la gestion idoine de Zizou, mais le Barça jouera le Clasico sans Neymar, suspendu. Il s'agit du meilleur joueur du FC Barcelone cette saison. Le remplacer ne sera pas chose aisée tactiquement…

Ce samedi soir (20.45) le Barça joue la Real Sociedad, une équipe que le club azulgrana n'arrive pas à battre traditionnellement à San Sebastian. Le rendez-vous de ce samedi est bien prévu au Camp Nou, mais on peut légitimement prévoir aussi des difficultés et avoir quelques appréhensions.

Surtout que si Aleix Vidal est toujours blessé de longue date, Rafinha et Mascherano sont ses compagnons d'infirmerie et rateront donc cette rencontre. Le Barça ne pourra donc pas gérer à sa guise son effectif avant les rendez-vous les plus importants de la saison. Or, battre la Sociedad de façon convaincante est la seule manière de relancer sa campagne, aussi bien d'un point de vue comptable que psychologique.

Une "remontada" de saison et non de match cette fois est-elle possible pour le Barça ? Possible ? peut-être… Nécessaire ? Absolument. Car il faudra ensuite prendre avec minutie et circonspection le virage de la fin de cycle et gérer la révolution de palais. Sur le pré comme en coulisses, Barcelone est à un tournant.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages