La saison de tennis reprend malgré le Covid-19 : "Le fait d'avoir un calendrier, ça fait du bien"

Fabrice Abgrall
·1 min de lecture

Les deux premiers tournois masculins auront lieu à partir de jeudi 7 janvier à Delray Beach aux États-Unis et à Antalya en Turquie. Les compétitions féminines reprennent à Abu Dhabi la veille. Ce seront les trois seuls tournois avant que les joueurs se rendent à Melbourne pour participer à trois épreuves dont l’Open d’Australie du 8 au 21 février prochain. Le premier Grand Chelem de l’année aura lieu un mois plus tard en raison du Covid-19. Les organisateurs ont dû revoir leur protocole.

"C'est assez extrême car c'est le premier tournoi de l'année, à l'autre bout du monde, dans un pays qui n'ouvre pas ses frontières et qui a des règles sanitaires très strictes."

Nicolas Mahut

Déjà, les joueurs devront arriver à Melbourne le 14 ou le 15 janvier. Une fois sur place, avant le début de l’Open d’Australie, ils devront respecter 15 jours de confinement dans un hôtel avec la possibilité toutefois de s’entraîner 5 heures par jour. Mais comme l’explique le joueur de tennis français Nicolas Mahut, ce sera d’abord systématiquement avec le même partenaire pour limiter au maximum les contacts : "Il faut s'organiser pour être dans une cellule avec le même joueur lors de la première semaine et puis fusionner avec une autre cellule de deux lors de la seconde semaine."

"Il faut se mettre d'accord avec les joueurs sur les jours d'arrivée. Ce n'est pas évident. Les 14 premiers jours sont (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi