Son salaire fait polémique, Alaphilippe répond aux attaques de son patron

Après une saison 2022 miné par les problèmes, Julian Alaphilippe entend revenir au top en cette année 2023. Et le Français est attendu au tournant, notamment par son patron, Patrick Lefévère. Ce dernier avait dernièrement mis la pression à Alaphilippe, pointant notamment du doigt le salaire du double champion du monde. Le principal intéressé a tenu à mettre les choses au point face à ces attaques.

Pour Julian Alaphilippe, cette saison 2023 sera très importante. En effet, le coureur la Soudal Quick-Step aura à coeur de relever la tête après son calvaire vécu en 2022. Mais le compagnon va également avoir la pression des résultats. Et ce n’est autre que Patrick Lefévère, patron d’Alaphilippe, qui l’avait interpellé à ce sujet, mettant alors en avant son « salaire de champion » : « Je veux qu'il se reprenne. Il me doit une revanche. Julian a un salaire de champion mais il doit confirmer qu'il en est toujours un. Qu'il ne soit plus champion du monde, je m'en fiche, mais ces dernières années, il n'a pas gagné grand-chose ».

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Pour être honnête, j'ai été un peu surpris de lire ça »

Bien évidemment, cette sortie de Patrick Lefévère n’est pas passée inaperçue. A l’occasion d’un entretien accordé à L’Equipe, Julian Alaphilippe a alors répondu à ce coup de pression. « À chaque fois que j'ai eu des discussions avec lui, ça s'est bien passé. Jamais…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com