Samantha Davies: «Le confinement ressemble à ce que je vis sur mon bateau pendant le Vendée Globe»

Couturié, Martin
Sport24
Samantha Davies avec Romain Attanasio et leur fils Ruben / DR
Samantha Davies avec Romain Attanasio et leur fils Ruben / DR

La navigatrice du bateau Initiatives Coeur raconte son confinement, qu’elle compare à ce qu’elle vit lors d’un tour du monde. Le 8 novembre, elle sera, si tout va bien, au départ de son 2e Vendée Globe.

LE FIGARO. - Alors Samantha, comment se passe votre confinement ?

Samantha DAVIES . - En ce moment, je suis professeur de mathématique de CE2 pour mon fils Ruben âgé de 8 ans, avec des problèmes de gâteaux et de farine. Sinon on n'arrête pas de se dire avec Romain (Attanasio, son compagnon également en préparation pour le prochain Vendée Globe prévu le 8 novembre prochain), qu'on a de la chance d’être en bonne santé, d'habiter à la campagne, à une dizaine de kilomètres de Concarneau et d'avoir un jardin. Avec notre métier, on est plutôt les maîtres du confinement. Le confinement, c’est comme ce qu’on vit en course sur le Vendée Globe . Et donc là on utilise les clefs que l'on connait quand on est tout seul en mer. Comme découper le temps et le planning du journée en programmant des activités.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Comment vivez vous cette période compliquée ?

Je suis quelqu'un qui positive, et je sais que c'est beaucoup plus dur pour ceux qui vivent dans des appartements et ceux qui doivent continuer à bosser, surtout dans le milieu médical. Dans une année où on avait peur d'abandonner notre fils, nous on profite de ces jours ensemble pour compenser nos absences plus tard.

Votre fils ne doit pas être habitué à avoir ses deux parents longtemps et ensemble sur le dos ? (...) Lire la suite sur sport24.com

Coronavirus : une reprise de la Ligue 1 «au mieux le 15 juin» selon Bernard Caïazzo

Piétrus et le Coronavirus : «Nous, les sportifs, avons un message de responsabilité à faire passer»

JO de Tokyo : Le CIO se donne 4 semaines pour trancher sur le report

JO de Tokyo : La légende Carl Lewis demande également un report

Inscrivez-vous à la newsletter de Sport24

À lire aussi